Loisirs

7 différents types de mangas pour se plonger dans de nouveaux univers

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous adorez les mangas et vous ne savez plus quoi lire ? Ou bien au contraire, vous n’en avez jamais lu, et vous êtes totalement perdu face à la richesse des choix disponibles ? Nous avons dressé une liste simplifiée des différents types de mangas pour vous donner un peu d’inspiration !

1.    Le genre le plus connu : le manga shonen nekketsu

Les shonen nekketsu sont très populaires aussi bien au Japon qu’en Occident. Vous avez sûrement déjà entendu le nom de certaines séries même sans y faire attention : Dragon Ball ou Naruto par exemple.

On y suit généralement les aventures d’un jeune héros qui doit faire ses preuves et gagner en puissance lors d’un voyage initiatique pour accomplir ses rêves et vaincre des ennemis redoutables. Ils défendent des valeurs d’amitié et d’effort.

Pour qui ? C’est un style qui plaît généralement à tout le monde, et qui pourra autant passionner un adolescent qu’un adulte. Mieux vaut éviter pour les jeunes enfants, car des scènes de combats assez rudes sont souvent représentées.

 

2.   Les meilleurs pour se motiver : les autres mangas shonen

Shonen est en fait un mot japonais qui signifie « adolescent ». Dans l’esprit nippon, cela englobe l’ensemble de la production visant des garçons assez jeunes. Au-delà du shonen nekketsu, le genre shonen comprend aussi de nombreux mangas de sport ou centrés sur les jeux de société.

Il y a en a pour tous les goûts : des séries sur le baseball, le football, le basketball, mais aussi les échecs, la cuisine, ou encore la danse sont disponibles. Les mangas shonen ont tous comme point commun de se concentrer sur le dépassement de soi.

Pour qui ? Il s’agit d’une bonne solution pour motiver des adolescents à s’intéresser à certaines activités. Pour ceux qui pratiquent déjà un sport ou adhèrent à une association, lire un manga qui traite de ce qu’ils font est très gratifiant.

 

3.   Le style le plus romantique : le shojo

En japonais, shojo veut dire « jeune fille ». En fait, ce style se concentre sur des histoires romantiques légères et poétiques, qui ont généralement pour cadre le collège ou le lycée. Ils abordent des sujets tels que la difficulté de s’affirmer, la façon d’exprimer ses sentiments, et parfois un peu plus sérieux comme le harcèlement scolaire.

Pour qui ? Ils plaisent généralement aux collégiens et aux lycéens qui font preuve d’une certaine sensibilité. En effet, ce sont des ouvrages dans lesquels ils arrivent à s’identifier aux interrogations et au parcours des personnages.

 

4.   Les styles pour jeunes adultes : seinen et josei

En japonais, seinen signifie « jeune homme » tandis que josei signifie « femme ». Dans les deux cas, les histoires sont souvent plus riches et complexes que ce qui est proposé dans les shonen et shojo.

Les seinen peuvent aborder de nombreux thèmes : passage à l’âge adulte, difficultés à s’intégrer dans la vie active, et bien d’autres. Ils peuvent avoir un cadre réaliste, mais aussi se dérouler dans des univers de science-fiction ou  mythologiques. C’est un genre qui regorge d’excellents mangas à suspense.

Les josei traitent quant à eux le plus souvent du développement des relations amoureuses, et proposent une vision réaliste et nuancée du romantisme.

Pour qui ? Parfois très sérieux, les seinen et les josei peuvent contenir de la violence, de la sexualité et des interrogations philosophiques. Ils peuvent choquer les plus jeunes.

 

5.   Le meilleur choix pour les enfants : les mangas kodomo

Les kodomo sont des mangas qui n’abordent pas de grandes questions, ils se déroulent généralement dans des univers mignons, souvent peuplés de créatures bienveillantes, et sont très tournés vers la comédie. Dans la langue nippone, kodomo veut en fait dire « enfant ».

Pour qui ? Comme leur nom l’indique, ils s’adressent en priorité aux plus jeunes. Ils ne contiennent pas de violence ou de sujets sensibles, et les chapitres portent parfois sur des leçons d’éducation ou de politesse.

Mais ils ne sont pas réservés aux enfants ! Grâce à leurs personnages positifs, gentils et maladroits, ils peuvent faire sourire petits et grands.

 

6.   Les mangas coréens et chinois : manwha et manhua

Pas toujours séparées dans les magasins de leur équivalent japonais, les manwha et manhua sont, respectivement, le nom de la bande-dessinée coréenne et chinoise. À l’image de ce qui se produit au Japon, il existe de très nombreux genres et thèmes différents.

Ce qui distingue manwha, manhua et mangas, c’est avant tout des positions philosophiques et esthétiques fondamentales divergentes. L’atmosphère qui se dégage de la lecture n’est pas la même, souvent plus évanescente en Chine et en Corée.

Pour qui ? Si vous connaissez déjà bien la production japonaise, ou que vous êtes curieux, il ne fait nul doute que vous devriez vous intéresser aux manwha et aux manhua, qui vous ouvriront de nouveaux horizons.

 

7.   Quelques genres de niche

En plus des catégories présentées ci-dessus, il existe des genres moins répandus ou moins mis en avant, souvent parce qu’ils ne sont pas tout public. Il est utile de connaître ces termes si vous les rencontrer en magasin ou sur la toile :

 

  • Le yaoi, qui rencontre beaucoup de succès en Occident auprès d’un public essentiellement féminin, dépeint des histoires d’amour entre hommes.
  • Le yuri, apprécié d’un public mixte, dépeint quant à lui des histoires d’amour entre femmes.
  • Le ecchi est le nom donné au style recoupant les mangas érotiques mais pas pornographiques, souvent avec une dimension comique.
  • Le hentai est le nom donné aux mangas pornographiques.

 

Quelques détails utiles à connaître

Vous voilà maintenant prêt à rechercher des mangas à lire ou à faire lire !

Lors de vos recherches, vous devriez garder à l’esprit que :

  • La plupart des éditeurs occidentaux classent les mangas qu’ils vendent dans les catégories shonen, shojo et seinen telles que définies au Japon.
  • Utiliser les bons termes peut vous faire gagner beaucoup de temps dans les boutiques spécialisées, qui sauront immédiatement mieux vous conseiller.
  • Chercher autant par type (shonen, shojo, etc.), que par thème (sport, amour, science-fiction) est une excellente façon de procéder.

 

Nous espérons que cet article vous a donné des idées, ou vous aide simplement à mieux appréhender l’univers des mangas ! Si vous souhaitez faire des remarques ou suggérer vos œuvres préférées, les commentaires sont à votre disposition.

 

Quelques liens pour aller plus loin

https://www.topito.com/top-differents-styles-manga-expliques-culture-g

https://bulles-et-onomatopees.blogspot.com/2009/09/les-differents-genres-de-mangas.html

https://www.japanmania.fr/styles-manga/

https://japonais.eu/Art_Japonais/Manga.php

Ancien journaliste indépendant pour la presse écrite et numérique. Fan de robotique et de yoga :)

Écrire un commentaire

Pinterest