Maison & Jardin

Comment choisir un robot tondeuse pour une petite surface ? – Achetezlemeilleur.com, Achetez mieux et moins cher

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous avez un jardin relativement modeste, dont la surface est inférieure, voire très inférieure à 500 m², mais vous aimeriez tout de même disposer d’un robot tondeuse pour en faciliter l’entretien ? Nous vous donnons tous les détails pour trouver le modèle qui va parfaitement répondre à vos exigences.

 

Un investissement limité

Commençons par la bonne nouvelle : vos dépenses vont être contenues. En effet, les robots dédiés aux petites surfaces excèdent assez rarement 1300€, et vous devriez pouvoir trouver des offres intéressantes aux alentours de 1000€.

Qui des très petites surfaces ? Si votre terrain est vraiment modeste, vous pouvez vous intéresser aux modèles à 500-600€, mais attention ! La durabilité sera moins marquée.

Pour ces machines, vous pouvez vous orienter si vous le souhaitez vers le marché de l’occasion, mais prenez soin de vérifier que tout fonctionne avant de passer à l’achat : vous n’êtes jamais à l’abri d’un vendeur peu scrupuleux.

 

Est-il vraiment utile d’acquérir un robot tondeuse ?

C’est une question fréquente : si le jardin est petit, pourquoi ne pas l’entretenir soi-même ? Les réponses sont multiples, mais la plus évidente est que nous n’avons pas tous le temps de faire un tel travail de façon optimale.

Le robot n’est jamais fatigué et peut tondre plus souvent.

De plus, il faut bien reconnaître que la précision est sensiblement supérieure à celle atteinte par la main humaine.

Et vous n’avez pas à vous débarrasser de l’herbe. En effet, les robots tondeuse recourent à la technique dite du paillage : ce qui est découpé retombe sur le sol en petits morceaux, le paillis, et vient fournir un engrais et fortifiant naturel.

Les concessions à accepter sur les tondeuses petite surface

Si vous cherchez un modèle qui va venir entretenir un jardin de superficie modeste, vous pouvez accepter quelques concessions, concernant notamment la puissance ou la longueur de coupe.

Ce n’est pas grave si celles-ci ne sont pas très marquées tant qu’elles sont suffisantes pour vous.

Dans l’idéal, il faut sélectionner une tondeuse automatisée capable de tondre votre pelouse en une seule fois avant de retourner à sa station de charge, qui ne fait pas trop de bruit et qui est facile à prendre en main.

 

Les critères de choix

Sur les modèles pour les petites surfaces, vous allez disposer d’un choix légèrement moins riche que pour les moyennes et petites surfaces.

Mais il resteimportant de savoir ce à quoi vous pouvez prétendre.

 

La puissance et l’autonomie

Pour la puissance du moteur, cherchez la valeur en watts la plus élevée possible, mais il y a de fortes chances que les appareils se ressemblent les uns les autres, sauf si vous décidez de rehausser votre budget.

Quant à l’autonomie, il faut regarder la surface couverte indiquée par le fabricant. Elle devrait être 20% supérieure à votre surface effective. Si vous avez 300 m², le robot doit pouvoir en tondre 360.

L’autonomie en temps n’est pas toujours indiquée, mais elle sera souvent proche de 2 heures dans cette gamme.

Pensez aussi à vérifier le temps de charge : il est souhaitable qu’il soit court. Cela vous permettra de ranger rapidement la machine après qu’elle est allée se recharger.

 

Le mode de déplacement

Il y a de fortes chances que le robot choisi fonctionne avec une station de charge, un câble guide et un câble périmétral. La première est le point de départ du robot et le centre de votre installation. Le deuxième permet à la machine de retourner à la station. Le dernier délimite la zone de tonte.

 

Les éléments à remplacer fréquemment

Sur les robots pour petite surface, les roues sont généralement en plastique et il faut veiller à bien les entretenir pour éviter les dégâts. En revanche, les changer ne coûte pas trop cher: 50€ seulement dans le meilleur des cas.

Quant aux lames, de nombreux modèles utilisent des lames de rasoir achetables à bas prix en grande quantité, aussi bien auprès du constructeur qu’auprès de revendeurs.

Le coût des consommables et donc limité, mais vous allez devoir les changer plus souvent que sur d’autres machines. Quant à la batterie, pas de surprise : elle coûte généralement plusieurs centaines d’euros, et elle peut s’épuiser au bout de 2 ans.

 

La connectivité

Il y a des modèles non connectés, mais même dans l’entrée de gamme vous pouvez trouver des appareils offrant au moins une connectivité Bluetooth ou Wifi afin de communiquer avec une application smartphone.

C’est nettement plus agréable pour programmer le comportement du robot, et quasiment indispensable si vous vous procurez une tondeuse automatisée parce que vous manquez de temps.

 

Les tondeuses pour petite surface sont-elles sûres ?

Comme leurs cousines pour moyennes et grandes surfaces, la majorité sont équipées d’un système de détection des chocs : lorsqu’elles rencontrent un obstacle, même si l’impact est léger, elles s’arrêtent et changent de direction.

Mais soyez quand même prudent(e). Quelques observateurs ont remarqué que, sur certains produits bon marché, il y avait une latence de quelques secondes avant l’arrêt. Or cela peut s’avérer dangereux, et il faut donc absolument interdire aux enfants de jouer dans le jardin durant la tonte.

N’hésitez pas à demander des avis supplémentaires sur la sécurité des références vous semblant intéressantes, via les pages dédiées sur les boutiques en ligne.

En termes de sécurité antivol, il n’y a rien à redire : la grande majorité des modèles sont équipés d’une protection par code PIN qui s’avère généralement amplement suffisante pour dissuader les voyous.

 

Les modèles petite surface sont-ils plus faciles à entretenir ?

La réponse est non. Toutes les tondeuses robot nécessitent le même investissement de la part de l’utilisateur, et vous allez donc devoir procéder au nettoyage après chaque tonte et vous montrez prudent(e) au moment de l’hivernage.

Néanmoins, là où vous êtes gagnant(e) c’est sur la préparation du terrain : il est évidemment plus simple de retirer les cailloux, les brindilles et autres saletés qui pourraient s’incruster dans le carter ou abîmer l’appareil d’un petit terrain.

De ce fait, le nettoyage après tonte peut parfois prendre un peu moins de temps.

 

Nous espérons que vous allez trouver la tondeuse robot qui convient à votre jardin ! Pour bénéficier d’astuces supplémentaires, obtenir des recommandations sur les modèles les plus récents, ou faire vos remarques, vous pouvez nous contacter directement ou bien mettre à profit l’espace commentaires à votre disposition.

Ancien journaliste indépendant pour la presse écrite et numérique. Fan de robotique et de yoga :)

Écrire un commentaire

Pinterest