Vous avez envie de vous lancer dans la menuiserie, mais vous ne savez pas quel bois choisir ? Pas toujours facile, quand on débute, de trouver le bon matériau. Ici, nous vous présentons quelques essences, avec comme principal objectif de vous donner envie de vous mettre au travail dès que possible !

 

 

Les quatre classes de bois

Pour parler des bois, on dit aussi « essences ». Comme vous vous en doutez, tous les bois n’ont pas les même particularités. Ils sont classés en fonction de leur densité, de cette façon :

Classe 1 ou A : les bois légers comme le pin.

Classe 2ou B : où on trouve de beaux bois pour meubles dont le teck.

Classe 3 ou C : plus solides, c’est la catégorie du grand classique qu’est le chêne.

Classe 4 ou D : les plus durables, parmi lesquels l’acacia ou le cèdre.

 

Avant de vous lancer

Dans ce guide, nous vous parlons essentiellement de l’apparence que prendront vos meubles en fonction du bois retenu. Nous n’entrons pas en détail dans la façon de travailler chaque essence, qui est très variable.

Voici tout de même quelques conseils d’amis :

  • Commencez par des projets modestes. Attendez d’avoir un peu d’expérience pour faire des beaux meubles.
  • Investissez dans vos outils. Viser l’entrée de gamme n’est pas rentable sur le long terme, surtout si vous abîmez votre matière première !
  • Commencez par des bois faciles d’accès. Le chêne ou le hêtre sont bien connus, très répandus, et vous pourrez facilement obtenir des conseils.

 

Sans plus attendre, voici 7 types de bois et leurs particularités :

 

1.    Le teck : l’imputrescible

Le teck a une caractéristique très appréciée : c’est une essence qui ne pourrit pas. De ce fait, lorsque l’on veut concevoir de l’ameublement pour les sanitaires ou l’extérieur, c’est souvent celle que l’on privilégie.

Le teck permet de concevoir des meubles aux couleurs sobres, qui s’intègrent avec une grande facilité à tous les types de décoration.

Toutefois, il a quelques défauts, le premier d’entre eux étant qu’il ne s’agit pas du bois le plus facile à travailler. De plus, il n’offre pas un terrain d’expressivité aussi large que d’autres matériaux.

 

2.   Le noyer : la sobriété contemporaine

Le noyer, avec ses tons qui vont du légèrement nacré au marron s’intègre de façon parfaite dans des environnements contemporains et épurés. Aujourd’hui, il revient en force et est de plus en plus recherché.

De ce fait, on trouve dans le commerce différents types de noyer, à des prix extrêmement variables. C’est une essence qui peut constituer un véritable signe de raffinement.

 

3.   Le chêne : beau et facile à travailler

Vous avez sans doute déjà vu des meubles en chêne. Le grand avantage de ce bois pour les menuisiers amateurs, c’est que son travail se révèle assez agréable. Vous pouvez obtenir rapidement des résultats intéressants, sans trop de difficulté.

Il a un autre avantage : c’est un bois de classe 3, c’est-à-dire plutôt dur et solide, mais qui reste proposé à des prix parfaitement raisonnables. Il est aussi très facile à trouver. Si vous ne savez pas par où démarrer, c’est sans conteste l’option à privilégier.

 

4.   Le cèdre : un bois d’atmosphère

Sans être haut de gamme, le cèdre est un bois joli, offrant une couleur marron voire légèrement rougeoyante , qui a la particularité de bien résister aux agressions par les insectes.

Mais ce que l’on remarque très rapidement quand on est à proximité, c’est surtout son odeur agréable, qui peut venir donner une véritable ambiance à une pièce. Son travail ne présente pas de difficulté majeure, et est à la portée des débutants à condition d’être sérieux et prêt à l’effort.

 

5.   Le bouleau : l’option bon marché

Le bouleau est un bois de classe 2 dont la densité est assez faible, et qui n’offre pas une solidité excellente. En revanche, il est très accessible ! C’est donc une solution idéale pour s’entraîner et faire ses premières armes.

Il est usité de façon très régulière dans l’industrie actuelle, notamment grâce à la mode de la décoration scandinave, dans laquelle il est omniprésent.

On peut l’utiliser pour construire des petits meubles de rangement et des étagères. Portant généralement sur le blanc, il peut manquer de caractère mais a pour lui sobriété et discrétion. Attention : mieux vaut ne pas l’utiliser pour l’ameublement extérieur, il est trop fragile.

 

6.   L’orme : rare et sublime

L’orme n’est pas très difficile à travailler, et donne à vos meubles une teinte qui tourne sur le blond ou le marron clair. C’est un choix superbe, qui peut venir remplacer des bois plus communs comme le chêne ou le hêtre pour donner un véritable cachet à vos fabrications.

Cependant, il est très difficile à trouver, et donc très cher ! En effet, la grande majorité des ormes européens ont été terrassés par un champignon, donnant lieu à des politiques d’abattement dans de nombreux pays.

 

7.   Le merisier : la fête des couleurs

C’est le bois de meuble par excellence, avec lequel on peut tout faire, et dont les couleurs peuvent varier d’un marron assez clair et à une teinte rouge raffinée.

Il a été utilisé dans la confection d’armoires, de commodes, d’étagères ou encore de  très belles tables de jeux, et est encore particulièrement populaire de nos jours. C’est une bonne option pour un premier projet d’ampleur.

 

Le saviez-vous ?

  • Aujourd’hui, les termes menuisier et ébéniste ont tendance à se confondre de plus en plus. Auparavant, la différence tenait essentiellement des techniques employées.
  • À l’image de l’orme, d’autres arbres et végétaux connaissent de grande difficultés. C’est le cas notamment du palissandre de Rio, un bois de prestige très recherché pour la fabrication d’instruments musicaux.

 

Nous espérons que ces quelques astuces vous motivent dans vos projets ! N’hésitez pas à discuter avec nous dans l’espace commentaires des bois que vous avez sélectionnés ou que vous aimeriez travailler. Nous répondrons aussi à vos suggestions et à vos remarques avec plaisir.

 

Quelques liens pour aller plus loin

https://www.made-in-meubles.com/blog/comment-choisir-essence-bois/

http://www.boisdefrance.fr/bois-derives/bois-de-menuiserieebenisterie/

7 différents types de bois pour meubles pour une décoration de caractère
10 (100%) 1 vote[s]

Categories: Conseils & Guides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *