Tout ce que vous devez savoir sur le barbecue – Guide complet

Que vous soyez un maître chevronné du barbecue ou que vous n’ayez jamais osé vous aventurer près d’une flamme, sortez de votre poêle et mettez la main sur un vrai barbecue de jardin. Si vous en êtes à vos débuts, vous allez pouvoir trouver ici tout ce qu’il vous savoir sur les rudiments des grillades, l’entretien et les meilleurs accessoires pour votre barbecue, les outils de cuisson pour vous permettre de réussir toutes vos grillades, et tout ce dont vous avez besoin utiliser au mieux votre appareil et organiser les meilleurs barbecues !

Boom Grill GIF by LongHorn Steakhouse

Quel type de barbecue choisir ?

Le barbecue au charbon de bois et celui à gaz sont les deux principaux types de barbecues.

D’autres alternatives sont :

  • Les planchas électriques
  • Les planchas à gaz
  • Les brasero de jardin
  • Les brasero mexicain
  • Les barbecues électriques
  • Les grills électriques

 

Le barbecue au charbon de bois

C’est le barbecue auquel vous pensez probablement quand quelqu’un parle d’un barbecue, ces appareils sont si bien nommés parce qu’ils utilisent des briquettes de charbon de bois pour réchauffer et cuire la nourriture.

Ce barbecue traditionnel vous donnera l’impression d’être le maître du barbecue en un rien de temps !

Consultez notre comparatif complet des meilleurs barbecues au charbon de bois 

Avantages

Prix : Les barbecues au charbon de bois sont généralement moins chers, avec des prix démarrant autour de 60 euros. Des appareils haut de gamme avec des caractéristiques additionnelles comme des supports latéraux, des lecteurs de température et des démarreurs automatiques peuvent être une option plus économique sur le long terme, mais n’importe quel appareil à charbon de bois de base sans ces caractéristiques flashy fera cuire vos aliments à un coût raisonnable.

Goût : Les puristes du charbon de bois affirment que le charbon de bois donne une saveur fumée à la nourriture. Le goût est également créé par les égouttures de la viande qui atteignent la source de chaleur, puis en ajoutant à la fumée qui enrobe la viande en saveur.

Portabilité : Ces appareils ont tendance à être facilement transportables, car leurs composants principaux peuvent être aussi simples qu’une grille et un réceptacle. Si vous bougez fréquemment ou si vous voulez utiliser votre barbecue dans un parc, c’est un point important à considérer.

Température : Bien que la température des grillades au gaz puisse être ajustée, les grillades au charbon de bois fournissent généralement une chaleur plus élevée, ce qui permet de les utiliser plus facilement pour faire cuire les viandes.

Inconvénients

Nettoyage: En raison des cendres et des résidus laissés par le charbon de bois, le nettoyage peut être salissant et fastidieux. Un peu de poussière de charbon de bois ne peut pas être évitée, mais les récupérateurs de cendres et les brosses à griller peuvent être utilisés pour faciliter le processus de nettoyage.

Facilité d’utilisation: Le charbon de bois prend du temps à s’allumer et souvent de 15 à 20 minutes pour chauffer. Les flambées provenant des égouttures de viande peuvent aussi rendre la cuisson difficile, et il faut quelques notions de base pour bien réguler la chaleur de l’appareil.

 

Le barbecue au gaz

Ce type de barbecue utilise du propane pour faire le travail.  C’est généralement l’appareil recommandé pour les débutants parce qu’ils possèdent un cadran facile pour ajuster la température, et que vous pouvez ajuster facilement la chaleur comme sur une cuisinière au gaz via des mollettes de réglages.

Avantages

Commodité : La cuisson est simplifiée grâce au gaz, où des boutons permettent de contrôler la température de haut en bas. Ils chauffent également en une dizaine de minutes, ce qui est relativement rapide par rapport à un barbecue au charbon de bois.

Nettoyage : Une fois la cuisson terminée, il vous suffit d’éteindre la molette et le propane sans avoir à faire un nettoyage salissant, mis à part la grille de cuisson à minima.

Saisonnalité : Les barbecues au gaz peuvent être utilisés plus facilement toute l’année que les barbecues au charbon de bois car la source de chaleur ne dépend pas du temps extérieur pour démarrer. Démarrer votre barbecue avec du gaz est un avantage énorme si vous vivez dans un endroit plus froid ou si vous ne voulez pas attendre l’été.

Inconvénients

Prix : La plupart des barbecues au propane sont disponibles à un prix plus élevé que leurs homologues au charbon, où certains avec tous les extras peuvent coûter environ jusqu’à 1000 euros. Les accessoires comme les brûleurs latéraux, les étagères à épices, les tiroirs de rangement et les accessoires de rôtisserie peuvent également ajoutés en option. Les barbecues au gaz infrarouge se trouvent généralement dans les produits les plus chers de cette catégorie. Cependant, vous pourrez trouver des appareils à gaz plus simples pour quelques centaines d’euros.

Entretien : Parfois, après quelques années, les appareils à gaz nécessiteront un peu de nettoyage profond en raison de leurs nombreuses pièces fonctionnelles comme les brûleurs et les tubes à venturi. Le nettoyage de toutes les pièces internes complexes augmentera la durée de vie du barbecue, mais les changer peut coûter plus cher à long terme.

 

Quels accessoires acheter pour votre barbecue ?

Une fois que vous avez les éléments de base, vous pouvez améliorer vos grillades en ajoutant des outils plus ou moins utiles selon vos cuissons.

N’oubliez surtout pas de commencer par ces ustensiles de grillades pratiques et essentiels pour que vous puissiez vous lancer :

Pince : Sans doute le plus essentiel des accessoires de grillades, toute personne à la recherche d’un barbecue réussi a besoin d’une bonne paire de pince pour retourner et déplacer les aliments au besoin.

 

Spatule : Une spatule peut aussi se charger de retourner les aliments, et est habituellement utilisée pour faire des hamburgers ou du poisson, ou tout autre aliment plus délicat que les pinces pourraient endommager.

 

Gants : Protégez vous de la chaleur des flammes nues avec des gants ignifugés. Ces gants absorbent la chaleur et rendent la cuisson à l’extérieur moins douloureuse.

 

Thermomètre : Collez un thermomètre dans vos aliments pour vous assurer que la viande est cuite à la perfection et à une température sécuritaire. Les thermomètres sont disponibles en versions à lecture instantanée, sans contact ou à déclenchement automatique. Les thermomètres à lecture instantanée sont utiles pour les aliments qui cuisent rapidement, et les thermomètres à ouverture ou à fermeture automatique fonctionnent bien avec les viandes plus épaisses.

 

Brosse à grille : Le fait d’avoir une brosse à portée de main vous motivera à nettoyer votre gril juste après la cuisson. La plupart sont fournies avec des soies métalliques pour éliminer les accumulations tenaces.

 

Démarreur de barbecue : Les démarreurs de barbecue réduisent le besoin en liquides ou allume-barbecues, ce qui peut parfois ajouter une saveur indésirable à vos aliments. Ce sont généralement des cylindres métalliques verticaux qui vous permettent de mettre le charbon directement dans le démarreur et d’allumer les briquettes par le bas.

 

Planche à griller : Faire cuire des aliments qui s’écaillent facilement, comme le poisson, peut être difficile. Ajouter une planche sur la grille peut être la solution qu’il vous faut pour cuire ces aliments plus délicats.

 

Comment allumer un barbecue au charbon de bois ?

Avant de commencer, assurez-vous que la grille et la cuve en fonte sont propres afin que les débris laissés par les précédentes cuissons ne brûlent pas ou ne provoquent pas une cuisson irrégulière des aliments. Vous avez le choix entre deux types de charbon de bois :

  • Les briquettes de charbon sont des pièces fabriquées au charbon de bois qui ont tendance à brûler le plus longtemps parce que les fabricants ajoutent souvent des liants ou d’autres produits pour améliorer la performance. Vous pouvez vous en procurer ici, ici, ou .
  • Le charbon de bois en morceaux est fabriqué à partir de morceaux de bois brûlés et crée une chaleur plus importante que les briquettes. Vous pouvez trouver des sacs de charbon de bois dans tous les supermarchés.

Ensuite, pour allumer et entretenir votre feu, vous pouvez utiliser l’un des moyens suivants :

  • Le journal peut être utilisé comme moyen peu coûteux, mais les morceaux de papier brûlés peuvent devenir un peu salissants et parfois voler hors du barbecue.
  • Un démarreur de barbecue peut aussi être utilisé pour allumer le feu et nécessite moins de nettoyage par la suite :

Bien sûr, vous pouvez également opter pour de l’essence à briquets ou des allumettes.

Cependant, beaucoup de personnes mettent en garde contre l’utilisation de liquides inflammables car l’odeur chimique peut infuser dans la viande – nous suggérons donc de rester sur les méthodes classique et l’allumage aux allumettes.

En règle générale, les barbecues au charbon de bois deviennent plus chauds que les autres types d’appareils sur le marché en raison de la chaleur rayonnante des flammes moins confinées, et prennent parfois de 20 à 30 minutes pour atteindre leur chaleur maximale.

Avec un barbecue au charbon de bois, vous voudrez vous assurer que le combustible brûle le plus longtemps possible.

Une méthode d’allumage peut aider le charbon de bois à brûler de manière plus stable et plus longtemps que la méthode standard.

Cette méthode consiste à ne pas allumer toutes les briquettes en même temps. Commencez par remplir la chambre de charbon de bois avec des briquettes de charbon non allumées, puis allumez environ l’autre moitié d’entre elles dans votre démarreur de barbecue.

Une fois que les charbons sont recouverts de cendres grises, ils peuvent être répartis uniformément sur le reste des briquettes non allumées.

Gardez toutes les évents ouverts. De cette façon, toutes les briquettes ne brûlent pas en même temps, ce qui permet de maintenir la température à un niveau inférieur à la méthode standard, tout en étant plus homogène et donc plus économique.

Le rapport entre le charbon allumé et le charbon éteint peut être ajusté en fonction de votre température cible.

Une fois la cuisson terminée, fermez tous les évents pour éteindre le feu – le combustible qui n’a pas été brûlé peut être économisé pour la prochaine fois.

 

Comment allumer un barbecue à gaz ?

Les appareils à gaz chauffent rapidement et fonctionnent au gaz naturel ou au propane.

La chaleur est contrôlée en tournant le brûleur à une température plus ou moins élevée avec la molette du brûleur.

Avant la cuisson, il est important de vérifier le niveau de combustible dans votre bouteille pour s’assurer qu’il y en ait assez pour que le barbecue reste allumé aussi longtemps que vous souhaitez cuisiner.

Plusieurs brûleurs permettent deux zones de cuisson ou plus, où différentes sections de la grille peuvent fonctionner à différentes températures en même temps.

Un barbecue infrarouge est une variante de celui à gaz pour les personnes qui cherchent à obtenir une chaleur encore plus importante.

Dans un barbecue à gaz, la flamme chauffe directement la grille, mais la technologie infrarouge ajoute un élément en céramique ou en tôle au modèle standard.

Le gaz chauffe la plaque, qui émet une chaleur plus élevée que les autres brûleurs, atteignant souvent des températures jusqu’à deux fois plus chaudes que votre barbecue à gaz standard.

 

Comment nettoyer votre barbecue ?

Avant chaque utilisation

Si c’est la première fois que vous cuisinez sur votre nouveau barbecue, lavez toutes les pièces afin d’éliminer tout excédent de matériau de fabrication qui aurait pu rester dans le processus d’expédition et d’emballage, car il est peu probable que vous souhaitiez que votre repas ait un goût de carton.

Pour être sûr qu’il est complètement propre, avant de mettre quoi que ce soit sur le gril pour la première fois, une cuisson à vide peut brûler des restes que vous ne voulez pas voir finir dans vos aliments.

La grille de tout barbecue doit être nettoyer et huilée avant la cuisson afin de s’assurer que rien ne colle ensuite. Si l’appareil est muni d’une hotte, ne pas allumer la flamme avec la hotte fermée, cela pourrait provoquer des flambées.

Les barbecues doivent être préchauffés pendant au moins dix minutes avant d’ajouter des aliments pour s’assurer qu’ils ont atteint une température de cuisson appropriée.

Après chaque utilisation

Un bon nettoyage de votre barbecue prolonge sa durée de vie et garde l’intégrité de vos aliments.

Après la cuisson, nettoyez les grilles à l’aide d’une brosse métallique rigide uniquement pour éliminer de gros restes de nourriture.

Il est bon de laisser la graisse sur votre grille jusqu’à la prochaine cuisson : cela va la protéger de la rouille. Lorsque vous mettrez en route votre barbecue la prochaine fois, une fois la grille un peu chaude vous pourrez ainsi la nettoyer.

Nettoyez lorsque la grille est encore chaude, mais pas trop chaude. Les récupérateurs de cendres et/ou de graisses doivent également être vidés après chaque utilisation.

Certains appareils à gaz sont livrés avec une fonction de nettoyage, ce qui est bon pour brûler les débris qui peuvent être tombés dans la cuve, mais malgré son nom, il ne rend pas le barbecue complètement propre.

Si vous cuisinez avec un appareil à gaz, votre bouteille de gaz ou robinet devrait être fermé après chaque utilisation et avant le nettoyage pour des raisons de sécurité.

Si la peinture sur commence à pâlir ou à rouiller, la plupart des quincailleries offrent une peinture qui donnera à votre appareil un aspect neuf en un rien de temps !

 

Nettoyage général

Environ une fois par mois, prenez un chiffon et un peu de nettoyant pour nettoyer votre barbecue et garder l’extérieur de votre appareil beau et brillant. À l’intérieur c’est une autre histoire.

Il est préférable de garder l’intérieur du barbecue “sale”. Cette couche de saleté est importante car elle aide à contrôler la température – un barbecue qui a été beaucoup utilisé sera plus facile à maintenir à une température spécifique qu’un nouveau.

Toute personne qui a déjà essayé d’utiliser un barbecue régulier comme fumoir pour faire un barbecue en connaîtra l’importance.

Quand il s’agit de l’intérieur, vous pouvez l’essuyer avec un essuie-tout sec pour enlever la nourriture tombée ou les cendres en excès, mais inutile de  le frotter comme à l’extérieur. Donc, l’intérieur de votre barbecue pourrait être un désordre noir et collant, mais c’est un désordre que vous pouvez être fier de posséder.

Comment conserver et ranger votre barbecue

Couverture, couverture, couverture. C’est peut-être évident, mais il est essentiel de couvrir votre barbecue si vous le gardez à l’extérieur.

Si vous ne voulez pas que votre appareil rouille au bout de quelques mois, ne l’exposez pas aux intempéries et aux changements climatiques : à minima couvrez le, au mieux rangez le en intérieur si vous le pouvez.

 

 

Comment nettoyer la grille du barbecue ?

Prendre soin de votre grille, c’est prendre soin de votre barbecue.

Comme toute bonne relation, vous devez mettre un peu de travail dans celle que vous avez avec votre grille. Heureusement le temps passé à garder une grille en bonne état est minime et le retour sur investissement est énorme.

Peu importe qu’il s’agisse d’un modèle haut de gamme ou d’une petite grille bon marché, avec un entretien adéquat, n’importe quel barbecue vous permettra de cuisiner longtemps.

Nettoyage de la grille de votre barbecue

Après avoir allumé le feu, la première chose à faire est de nettoyer la grille de votre barbecue. C’est la grille qui subira le plus d’action et c’est pour cette raison – et le fait que les aliments entrent en contact direct avec elle – c’est ici qu’il faut concentrer toute l’attention sur le nettoyage.

La cuisson à haute température vous donne un grand avantage pour obtenir facilement une grille propre. Chaque fois que le barbecue est allumé, laissez la grille chauffer à feu vif pendant environ cinq minutes. Cela va brûler certains aliments qui peuvent être restants, puis une brosse à grille et un peu d’huile de coude prendra facilement soin du reste.

Si ce n’est pas déjà fait, investissez dans une bonne brosse à griller avec un manche long et des poils fermes.

Faut-il huiler la grille du barbecue ?

Après avoir nettoyé la grille, la grande question est: “Huiler ou ne pas huiler.”

Huiler votre grille de barbecue aide à empêcher les aliments de coller pendant la cuisson.

Pour ce faire, tremper un essuie-tout dans un peu d’huile et, à l’aide de pinces, essuyer uniformément l’huile sur la grille.

Faites attention de ne pas utiliser trop d’huile, car c’est un moyen sûr de déclencher une bonne poussée de flamme.

Personnellement, je n’huile la grille que quand je sais que c’est nécessaire. Si je cuisine quelque chose qui a été huilé lui-même, je passe habituellement cette étape, parce que c’est un peu redondant. Si vous n’êtes pas sûr, il est toujours préférable de faire le plein d’huile sur votre grille.

Ne nettoyez pas la grille après la cuisson

La cuisson est terminée et la grille est recouverte des restes noircis de votre grillade du jour. Tant qu’elle est encore chaude, autant nettoyer ces saletés, non? Faux.

Si vous êtes du genre Mr Propre, cela va vous perturber, mais garder la grille sale est une bonne chose. Vous pouvez ramasser tous les gros morceaux d’aliments qui peuvent encore être là, mais la noirceur et la graisse entourant la grille aidera à la protéger jusqu’à la prochaine grillade.

Même si vous avez votre grille protégée par un couvercle, ceci ajoute un autre niveau de protection, vous armant encore mieux contre la rouille redoutée.

Que faire avec les restes de charbon de bois ?

La paresse de la fin de la journée est en train de s’installer, et avec elle, le désir total d’ignorer un problème : les restes de combustible usé.

Une pile de cendres laissée dans le barbecue peut accumuler de l’humidité, et la cendre et l’humidité peuvent être former une substance semblable au ciment qui peut devenir votre plus grand défi pour nettoyer votre barbecue la prochaine fois – si vous arrivez à le nettoyer.

Pour faire un travail rapide, gardez un grand seau près du barbecue où vous pourrez jeter les cendres à la fin de la journée.

Non seulement vous serez plus susceptible de terminer cette corvée ennuyeuse si c’est plus simple, mais vous pourrez aussi déplacer en toute sécurité les charbons encore tièdes hors du gril pour finir de les éteindre.

Rangez ce seau quelque part où il ne sera pas mouillé, puis jetez la cendre quand il n’y a pas de charbon qui brûle encore.

L’élimination des cendres devient encore plus facile si vous optez pour le charbon de bois en morceaux, car il crée relativement peu de cendres par rapport aux briquettes.

 

Comment faire un bon barbecue au charbon de bois ?

Gardez votre matériel propre

Une grille de barbecue propre cuira mieux et durera plus longtemps, et elle ne transférera pas les mauvaises saveurs à vos aliments.

La clé d’un nettoyage facile est de nettoyer votre grille au début et non à la fin de chaque grillade.

Allumez vos charbons, étalez-les, mettez la grille en place, fermez le couvercle et laissez chauffer votre grille pendant environ 10 minutes.

Cela devrait chauffer les grilles suffisamment pour que les aliments croûtés puissent être facilement enlevés avec une brosse à grille.

Après avoir nettoyé les grilles, huilez-les avec un essuie-tout trempé dans de l’huile et tenu par des pinces.

À la fin de votre séance de barbecue, passez les grilles une bonne fois avec la brosse à grilles, mais ne vous inquiétez pas de les nettoyer à fond une fine couche de graisse aidera à protéger les grilles des éléments extérieurs, empêchant ainsi la rouille de se former.

Finalement, assurez-vous de vider vos cendres et gardez le barbecue couvert lorsque vous ne l’utilisez pas.

Comment disposer les charbons de bois

La beauté d’un barbecue à charbon vient en grande partie de sa polyvalence. Selon la façon dont les charbons sont disposés, vous pouvez créer n’importe quoi, de la haute chaleur nécessaire pour percer une côte de bœuf épaisse à la chaleur froide et indirecte nécessaire pour fumer un carré d’agneau jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement tendres.

Voici les types de combustion que vous devriez connaître:

 

Feu direct

Tous les charbons sont répartis uniformément sur la grille de charbon. C’est l’idéal pour faire cuire de grandes quantités de nourriture, comme des saucisses et des steaks pour plein de personnes.

Feu direct à deux zones

Les charbons sont disposés en deux zones distinctes. La plupart d’entre eux sont situés sur une moitié de la grille, tandis que l’autre moitié ne reçoit qu’une mince couverture.

Utilisez cette configuration lorsque vous cuisinez des biftecks épais, des poitrines de poulet ou des côtelettes de porc, pour lesquels une bonne cuisson est nécessaire au début, suivie d’une période plus longue à une température plus douce.

Feu indirect à deux zones

Tous les charbons sont tassés d’un côté, tandis que l’autre côté est laissé complètement vide. C’est ce que vous utiliserez pour cuire de gros rôtis, des volailles entières, etc.

Placez votre nourriture sur la zone indirecte, couvrez le gril et vous êtes prêt à partir. Assurez-vous simplement de faire pivoter vos aliments de façon à ce qu’ils cuisent uniformément.

Feu divisé en trois zones

Un peu comme le feu à deux zones, mais au lieu d’empiler les charbons d’un côté, deux piles égales sont faites de chaque côté de la grille de charbon de bois.

Vous perdrez un peu d’espace indirect dans cet arrangement, mais pour les petits morceaux comme les poulets et les longes de porc, la nourriture peut être placée au milieu de la grille, ce qui lui donne une chaleur égale de chaque côté, éliminant ainsi le besoin de tourner pendant la cuisson.

Puisque la rotation nécessite l’ouverture du couvercle, et que l’ouverture du couvercle laisse échapper la chaleur, la fente à trois zones cuira également ces petits objets indirects un peu plus rapidement.

Le cercle de feu

C’est la mise en pratique du même principe que la division en trois zones, mais avec un anneau de charbons plat entourant les côtés de la grille de barbecue. Prenant plus de temps à arranger que les trois zones et n’offrant pas beaucoup d’avantages en plus, mais elle a un nom tellement sympa qu’il nous fallait l’inclure ici 🙂

Puisque chaque grille est un peu différente, il est préférable de jouer avec les différentes méthodes et des différents placements des charbons pour voir ce qui fonctionnera le mieux.

Entrainez vous et tout cela deviendra rapidement une seconde nature, ne laissant aucun aliment que vous ne pourrez griller parfaitement !

 

Surveillez la température

Selon ce que vous allez faire cuire, vous voulez que vos charbons soient à différents niveaux de chaleur.

La façon la plus précise de mesurer la chaleur est d’utiliser un thermomètre à grille, mais avec un peu de pratique, vous pouvez apprendre à la mesurer avec votre main seule.

Comment? Tenez votre main à quelques centimètres au-dessus de la grille jusqu’ à ce qu’elle soit trop chaude pour brûler. Selon la durée durant laquelle vous avez pu garder votre main, voici la température de votre barbecue :

  • Haute (une à trois secondes; 230 à 340°C) : Dans cette gamme, les aliments sont saisis en quelques secondes, ce qui le rend idéal pour obtenir une croûte sur un steak, une côtelette de porc ou des légumes fins comme les asperges.
  • Moyen-élevé (quatre à cinq secondes; 190 à 230°C) : Comme dans le cas d’un feu vif, la croûte se développera ici, mais elle prendra un peu plus de temps, ce qui permettra à vos aliments de cuire pendant que la croûte se prolonge. Vous pouvez cuisiner des steaks, des légumes en tranches plus épaisses ou du poisson à ces températures.
  • Moyen (six à sept secondes; 160 à 190°C) : C’est ce qu’il faut viser sur le côté direct de la grille lorsqu’on utilise une installation indirecte à deux zones pour le feu indirect. Les rôtis comme le poulet, la dinde ou les côtes levées cuiront doucement, tout en restant assez chauds pour donner de la couleur et une peau croustillante à l’extérieur.
  • Moyen-faible (huit à dix secondes; 120 à 160°C) : Vos charbons sont de plus en plus bas et il est temps de penser à les garnir avec des charbons frais.
  • Faible (11 secondes ou plus; 105 à 120°C) : À ce stade, vous avez une cuisson vraiment lente. C’est là que vous voulez être pour des choses comme la poitrine ou les côtes.

Contrôlez les flammes

Les flambées se produisent lorsque le gras s’échappe des aliments que vous cuisinez, tombe sur les charbons ardents et s’enflamme.

Cela peut paraître cool de voir vos steaks ou vos saucisses englouties dans les flammes, mais ce n’est pas souhaitable.

Les flambées incandescentes causent des saveurs acides et brûlées et peuvent déposer de la suie à la surface des aliments. Aucune de ces deux choses n’est une bonne pour vous.

Il y a deux méthodes pour régler le problème. Tout d’abord, il faut utiliser un feu à deux zones.

Gardez un œil attentif, et au premier signe d’une poussée, transférez vos aliments sur le côté plus frais du gril jusqu’ à ce que les flammes se calment.

L’alternative, si vous utilisez un feu direct, est de couvrir la grille. Le feu a besoin de trois choses à brûler: de la chaleur, du carburant et de l’oxygène.

Coupez l’alimentation en oxygène et vous couperez les flammes. Faites juste attention, car ces poussées peuvent réapparaître dès que vous retirerez le couvercle.

La seule chose à ne pas faire, c’est de vaporiser vos cendres avec de l’eau. Nous ne pouvons même pas compter le nombre de fois que nous l’avons vu recommandé dans les livres ou les émissions de télévision, mais le fait est que cela ne fonctionne pas.

Non seulement cela éteint les flammes, mais cela vous fait perdre de la chaleur. De plus, cela fera sauter les cendres de vos charbons, et il est encore moins souhaitable d’avoir de la cendre sur vos aliments que des poussées de suie. Ne faites pas ça!

 

Attention à vos évents

La plupart des grilles ont des évents en haut et en bas. Lorsqu’ils sont ouverts, l’air chaud à l’intérieur du gril s’échappe par les évents supérieurs, créant une zone de pression négative à l’intérieur du barbecue qui aspire de l’air plus frais par l’évent inférieur.

L’oxygène frais qui est aspiré aide à garder le feu chaud. Cela peut sembler contre-intuitif, mais un barbecue avec des évents ouverts brûle plus chaud qu’un barbecue avec les évents fermés.

Le positionnement des évents est également différent, car ils influencent les courants de convection à l’intérieur. Vous devez en tenir compte lors de l’utilisation d’un feu à deux zones; quel que soit le côté sur lequel l’évent supérieur est ouvert, la cuisson sera plus rapide que celle de l’autre côté.

Donc, si vous retirez un steak du côté chaud de la grille pour le cuire doucement sur le côté plus frais de la grille, vous allez positionner l’évent de façon à ce qu’il soit au-dessus du bifteck, ce qui lui permettra de terminer la cuisson un peu plus rapidement.

Si, d’autre part, vous faites cuire lentement quelques côtes, vous allez placer des ouvertures à moitié ouvertes sur le côté opposé de la grille.

 

Laissez votre viande reposer

Même s’il est tentant de dévorer ce steak chaud et juteux dès qu’il sort du barbecue, ne le faites pas !

Au fur et à mesure que la viande cuit, les fibres musculaires se resserrent à l’extérieur, ce qui fait sortir le jus de sa surface.

Cela crée un déséquilibre de jus à l’intérieur, la majeure partie du liquide étant concentrée au centre de la viande. Si vous coupez le bifteck dès qu’il sort du gril, le jus n’a qu’un seul endroit où aller : votre assiette.

Laissez donc reposer le bifteck jusqu’à ce que sa température se soit normalisée, et les jus se répartiront plus uniformément à l’intérieur. Ouvrez ensuite le bifteck et le jus restera dans la viande.

Pour tous les aliments à cuisson rapide (c’est-à-dire les steaks, les côtelettes de porc, les poitrines de poulet ou les rôtis), laissez la viande reposer pendant environ le tiers du temps qu’il a fallu pour cuire.

Pour un steak, ça peut prendre quelques minutes. Pour un rôti de côte de bœuf entier, cela peut prendre jusqu’ à une demi-heure ou même plus.

Les viandes cuites lentement au barbecue n’ont pas besoin de se reposer aussi longtemps, car elles ont été cuites assez longtemps pour que les fibres musculaires se décomposent et ne serrent plus activement les jus.

 

Comment utiliser une planche sur votre barbecue

Les planches consistent à cuire les aliments directement sur un morceau de bois dur. Le but est de transférer une partie de la saveur du bois à l’aliment.

La clé de cette technique est de choisir le bois qui convient à votre nourriture et de bien préparer la planche pour qu’elle ne brûle pas.

Pour les aliments délicats comme le poisson, optez pour des bois plus légers, comme le cèdre ou la cendre.

L’érable, la pomme et la noix de pécan sont de bons choix pour les viandes plus robustes, comme le poulet ou le porc, tandis que le chêne, le caryer ou le mesquite peuvent résister aux saveurs plus fortes du boeuf, de l’agneau ou du gibier.

Pour préparer une planche, faites la tremper dans de l’eau froide pendant au moins une heure afin de permettre à l’eau d’absorber dans les pores.

La méthode de cuisson la plus courante consiste à ne travailler que du côté indirect d’un feu indirect à deux zones.

Cela vous donnera une chaleur lente, égale et douce tout le temps, vous permettant ainsi de passer beaucoup de temps sur le gril, ce qui vous donne plus de temps pour que les saveurs se mélangent et se marient. Cette méthode vous permet également de réutiliser vos planches.

La deuxième méthode consiste à carboniser la planche sur le côté chaud du gril d’abord, puis à la transférer sur le côté plus frais et à y déposer les aliments. Cela donnera un effet fumé plus intense à votre viande.

 

Comment préparer un bon barbecue au gaz ?

Le barbecue est plus un art qu’une science. Vous pouvez suivre quelques règles de base, mais par la suite, c’est votre habileté et votre style qui feront de vous un excellent chef barbecue, ou un moins bon.

Ces conseils vous aideront à résoudre bon nombre des problèmes que connaissent la plupart des gens. Comme vous le remarquerez, l’entretien du barbecue et de sa grille représente une grande partie du processus.

Suivez donc ces techniques et évitez les erreurs les plus courantes que font les gens lorsqu’ils utilisent leur barbecue à gaz.

Gardez une grille propre

Nous l’avons déjà dit plusieurs et le répétons encore ici : une grille sale brûle sans cesse et laisse une saveur désagréable sur vos aliments.

Gardez votre grille propre réduira tous ces problèmes. Cela signifie qu’il ne suffit pas d’allumer le barbecue pendant 10 à 15 minutes avant ou après l’utilisation.

Il est certain qu’une grande partie de la graisse sera brûlée lors de ces “nettoyages” à haute température, mais pas la totalité.

Les aliments qui tombent dans la cuve, les dépôts et autres déchets restent jusqu’ à ce que vous y descendiez et que vous nettoyiez tout.

Nous vous recommandons d’enlever les grilles et les couvercles de brûleurs au moins deux fois par an pour bien nettoyer votre barbecue à gaz.

Si vous cuisinez fréquemment, vous devriez le faire plus souvent. Vous remarquerez vraiment une différence.

 

Contrôler les flammes

On combat un feu quand on veut l’éteindre. On contrôle un feu quand on veut l’utiliser.

Les flammes doivent être contrôlées et non combattues, alors mettez de côté le flacon pulvérisateur d’eau.

Gardez une portion de votre grille vide pour que vous puissiez déplacer les aliments en cas d’éruption de flammes.

Lorsque vous avez une flambée soudaine, éloignez les aliments et laissez-les brûler avec le couvercle ouvert.

Si le feu se propage, il se peut que vous deviez évacuer le barbecue, mais l’astuce est de laisser le feu brûler la graisse et de vous en débarrasser le plus rapidement possible.

Si votre feu devient incontrôlable, enlevez les aliments, éteignez les brûleurs et le gaz à la prise. Laissez le couvercle ouvert et laissez le feu s’éteindre tout seul.

 

Chaleur et sucre

Le sucre brûle à 130 degrés. Si vous faites cuire des aliments avec des sauces ou des pâtes à frire qui contiennent du sucre, vous devez maintenir la température de votre barbecue en dessous de cette température, sinon vos aliments brûleront et noirciront.

 

Surveillez votre barbecue

Presque toutes les histoires que entendues au sujet de quelqu’un qui brûle de la nourriture sur le barbecue commencent par “Je suis juste entré à l’intérieur pour…”

Préparer un plat d’accompagnement ou simplement traîner avec la famille et les amis peut suffire à perdre le contrôle et brûler tout ce que vous cuisinez.

Pour réussir un barbecue, il faut être attentif à ce que vous cuisinez. C’est particulièrement vrai pour les aliments que vous cuisinez chaudement et rapidement comme les côtelettes et les steaks.

Assurez-vous d’avoir fait faire toutes vos préparations avant que la nourriture n’atteigne le barbecue et tenez-vous prêt à garder un œil sur votre grille.

 

Avoir du gaz en réserve

Vous avez déjà manqué de gaz en faisant votre barbecue ?

L’avez-vous déjà fait alors que vous aviez une maison pleine d’invités affamés qui attendaient le dîner ?

Si vous devez vous enfuir pour remplir à nouveau votre bouteille de propane, vous serez absent pendant un certain temps.

Si vous avez une bouteille de rechange, il vous faudra juste quelques minutes pour refaire la cuisson.

Gardez du gaz supplémentaire à portée de main et vous n’aurez plus jamais à vous inquiéter.

 

Salubrité des aliments

Cuisiner avec succès signifie cusiner en toute sécurité. Assurez-vous de faire attention à la salubrité des aliments et avec tout ce que vous cuisinez.

Cela passe par des choses simples comme apporter de la nourriture dans une assiette différente de celle qu’il y avait à l’extérieur à côté du barbecue.

Assurez-vous de faire cuire les viandes à une température sécuritaire, particulièrement le boeuf haché.

 

Utilisez la bonne température

Ce n’est pas parce que votre barbecue permet d’avoir de fortes chaleurs que vous devez tout cuire à cette température.

Les tranches fines d’agneau, de porc ou de boeuf, y compris les burgers, doivent être cuits à forte chaleur et rapidement.

Les aliments plus délicats comme le poisson, les légumes et le poulet devraient être cuits à point sur le grill.

Les rôtis, les poulets entiers et les gros morceaux épaiss doivent être cuits indirectement à des températures plus basses.

Utilisez la bonne température pour les aliments que vous cuisinez et soyez patient avec les temps de cuisson qui seront plus longs à des températures plus basses.

 

La croute grillée

Résultats de recherche d'images pour « searing meat grill »

C’est l’un des secrets d’un beau morceau bien grillé. Cela n’emprisonne pas les jus comme beaucoup le disent, mais cela caramélise la surface des viandes, ce qui en fait une surface savoureuse et croustillante.

Ce procédé fonctionne avec la plupart des coupes de boeuf, d’agneau et de porc. Pour ce faire, commencez par une grille aussi chaude que possible.

Mettez la viande et attendez une minute. Retournez et réduisez la chaleur. La température élevée caramélisera la surface de la viande. Une fois cela fait, vous pouvez réduire le feu et poursuivre la cuisson jusqu’ à ce que la viande soit cuite.

 

Feu indirect

Le feu  indirect est le secret d’une polyvalence incroyable. Alors que la chaleur directe est idéale pour cuire rapidement et à chaud, la cuisson indirecte vous permet de griller des poulets entiers, de gros rôtis et même du pain !

Tout ce que vous avez à faire est d’éteindre les brûleurs qui se trouvent directement sous ce que vous allez cuisiner. Si vous avez une grande grille multibrûleurs, cela peut signifier que la plupart des brûleurs sont situés à gauche et à droite et que les brûleurs du milieu sont éteints, ou d’un côté.

Les viandes peuvent d’abord être cuites à la poêle par chaleur directe, puis cuites à feu indirect pour être lentement grillées. Cela vous donnera la possibilité de cuire des viandes moelleuses et tendres à des températures plus basses sans brûler l’extérieur.

 

Entretenez votre barbecue

L’entretien régulier de votre barbecue vous permettra non seulement d’améliorer son fonctionnement, mais aussi de prolonger sa durée de vie.

Ce processus commence par un bon nettoyage de votre grille et se poursuit par une inspection complète de toutes les pièces internes.

Vérifiez les brûleurs en particulier pour vous assurer que les orifices (trous où les flammes sortent) ne sont pas bouchés.

Si c’est le cas, utilisez un fin nettoyeur de fils ou de tuyaux pour éliminer tout obstacle.

Les orifices obstrués causent une flamme irrégulière et peuvent causer la défaillance de vos brûleurs.

Pendant que vous y êtes, vérifiez les allumeurs pour vous assurer que vous obtenez une bonne étincelle afin que votre barbecue s’allume correctement.

 

Comment organiser le barbecue parfait cet été

Pour organiser chez vous le barbecue ultime de l’été, jetez un oeil à cette liste d’éléments essentiels qui divisera votre temps de préparation en deux et vous permettra de socialiser avec vos invités et de profiter pleinement de la journée.

Inscrivez votre prochain barbecue de jardin au calendrier et commencez à envoyer des invitations !

Cette liste de contrôle vous aidera à vous organiser comme un pro, sans stress et avec aisance.

Éclairage et décoration

Un éclairage festif est toujours utile pour créer de l’ambiance et faire entrer tout le monde dans l’esprit estival.

Alors que le soleil se couche pendant ces longues et chaudes journées d’été, l’éclairage nous aide à faire la transition vers un état d’esprit nocturne.

Les lumières créent une base tranquille pour que la belle soirée se déroule.

N’oubliez pas un vase de fleurs fraîches pour réhausser votre table!

Les soirées commencent à être un peu fraîches ? Investissez dans un parasol chauffant, vos invités resteront des heures de plus !

 

Torches en bambou

Image associée

Les torches Tiki en bambou sont essentielles en été, car elles fournissent un éclairage extérieur supplémentaire et une protection potentielle contre les moustiques.

Investissez dans des torches avec des bougies à la citronnelle pour une protection maximale.

Mais avec ou sans citronnelle, elles ajoutent une touche d’élégance à votre jardin.

 

Bières d’été

Résultats de recherche d'images pour « beer on ice »

La bière légère ou les bières d’été sont deux bonnes choses à avoir sous la main pour les buveurs de bière à votre fête.

Gardez les choses simples en ne choisissant qu’une ou deux options de bière.

La chose la plus importante est d’avoir de la glace stockée pour garder vos boissons au frais. Offrez un panaché d’été en guise de cocktail.

 

Rosé

Choisir entre le blanc et le rouge pour le vin n’est jamais amusant. Le rosé est un merveilleux compromis pour les amateurs de vin.

Lorsque vous choisissez de servir du rosé à vos invités, vous évitez un menu de boissons trop compliqué, en gardant les choses simples pour vos invités.

Le rosé est aussi un moyen rapide de rehausser l’ambiance d’un barbecue estival. Vous pourriez même acheter une bouteille supplémentaire et faire une douce sangria d’été.

 

Distributeur de boissons

Demandez aux invités de se servir avec un distributeur de boissons facile à utiliser.

De cette façon, vous ne serez responsable des recharges que lorsque le distributeur est à plat, ce qui peut arriver seulement une ou deux fois par soirée.

Ayez quelques distributeurs à portée de main au cas où. Gardez l’un plein d’eau infusé avec des fruits frais et l’autre avec une préparation de sangria.

 

Glace et glaçons

Bucket of Ice

La glace est relativement peu coûteuse comparée aux autres détails de la fête, alors faites des provisions !

Vous regretterez de devoir demander à un ami de faire une course sur glace au milieu d’une fête.

Une autre idée est de demander à certains de vos invités de prendre un sac ou deux sur le chemin jusqu’à chez vous.

Il n’y a rien de plus essentiel quede  la glace pour organiser une fête estivale en plein air !

 

Divertissement

Résultats de recherche d'images pour « molky »

La pétanque est une option, mais le fait d’avoir n’importe quel jeu de plein air disponible est un moyen utile d’encourager les invités à participer à votre événement.

Un jeu de plein air est un merveilleux brise-glace pour les invités qui ne se connaissent peut-être pas. Connaissez-vous le Molky ?

PROMO
Mölkky - 52501 - Jeu de Plein Air version luxe
604 Commentaires
Mölkky - 52501 - Jeu de Plein Air version luxe
  • Age minimum: 6 ans
  • Dimensions: 31,5 x 23 x 19 cm
  • Ncessite des Piles: Non
  • Descriptif Produit: Jeu de quilles finlandaises. Jeu original en bouleau, caisse en bois.
  • Contenu du packaging: Le packaging contient les 12 quilles, le lanceur et la rgle du jeu.
  • durée de la partie: 30 minutes
  • Nombre de joueurs:2+
  • Contenu de la boîte:12 quilles en bouleau biseautées numérotées de 1 à 12,1 Mölkky en bouleau.Présentation dans une caisse en pin, une fiches de scores, une règle de jeu
  • Dimensions de la boîte:33x22x19
  • Age:6+

 

Protection contre les insectes

Bug Repellant

Si vous organisez un événement à l’extérieur, par courtoisie, un insecticide devrait être facilement disponible pour les invités.

Certains invités peuvent choisir d’apporter leur propre produit, mais ce n’est souvent pas le cas.

L’achat d’insecticide en aérosol peut être facilement oublié au milieu de la préparation du barbecue.

L’agent répulsif peut être aussi essentiel au succès d’un barbecue que la glace et la nourriture.

Tenez à l’écart des moustiques, mouches, tiques et insectes indésirables lors de votre planification de cette journée !

 

Pastèque

guide barbecue gaz charbon grille

Pastèque pour tout le monde s’il vous plaît! Le melon d’eau saisonnier plaît à tout le monde.

Vous pouvez servir des tranches fraîches à emporter ou dans une simple salade de feta, melon d’eau et basilic.

Pour le plaisir des adultes, essayez des tranches de melon d’eau infusées à l’alcool ou un cocktail de melon d’eau mélangé.

Ces mojitos de noix de coco à la pastèque surgelés seront vraiment rafraîchissants !

 

Épi de maïs

Très répandu en Amérique mais moins en France, l’épi de maïs au barbecue est un sacré atout pour un repas réussi.

L’été est la saison pour faire le plein de ces délicieux épis maïs.

Le maïs en épis est de plus un complément facile à un burger bar et à ces cocktails de melon d’eau surgelés.

 

Amuse-gueules simples

Le guacamole et les frites sont des entrées de barbecue classiques. Des bruschetta sont aussi un apéritif facile et apprécié pour tous les événements.

Si vous avez le souci de garder vos invités rassasiés et satisfaits, c’est toujours un pari sûr de vous tourner vers une variante des amuse-gueules à base de toasts de pain.

Les amuse-gueules au pain aident à maintenir les coûts bas et le ventre plein !

 

Burger Bar

Résultats de recherche d'images pour « burger bar outdoor »

Un bar à hamburger est un moyen facile de satisfaire les invités les plus exigeants.

Vous aurez juste besoin de steaks, de pain à burgers et peut-être du fromage. Le ketchup, la moutarde, les cornichons, la laitue, la tomate et le bacon sont quelques idées d’ajouts supplémentaires pour que les fêtards puissent préparer leur burger selon leurs goûts.

C’est à vous d’être aussi créatif que vous le souhaitez pour le menu du bar à hamburgers.

Dernière mise à jour le 2018-10-18. Liens et images fournis par Amazon Product Advertising API

Laisser un commentaire