Cuisine

7 différents types de café pour ne plus hésiter

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous aimez le café, mais vous êtes parfois un peu perdu au moment de commander ? Vous ne savez pas vraiment quelle est la différence entre un lungo, un ristretto ou un cappuccino, et finissez toujours par demander un expresso ? Voici 7 types de cafés à connaître pour varier les plaisirs et se sentir plus à l’aise.

 

 

Les types de grains

 

Sachez d’abord qu’il existe deux principales familles de grain de café :

  • Arabica: vous avez sans doute entendu ce terme très souvent dans les publicités ! C’est un café d’origine éthiopienne, fin et peu caféiné.
  • Robusta : c’est celui que l’on consomme le plus souvent dans les bars et bistrots. Il est moins cher, plus amer et contient plus de caféine.

 

1.    Le plus fondamental : l’expresso

Voici ce qui constitue la base de la très grande majorité des autres cafés ! Très connu, l’expresso est tout simplement le café classique, aromatique et puissant. C’est lui que l’on vous sert spontanément dans la plupart des établissements.

En français, on entend parfois l’appellation « café court ». Il est très rapide à produire, et s’obtient par percolation : on fait passer le café moulu dans l’eau chaude. En théorie, ce processus doit s’effectuer sous une pression de 9 bars.

Quand le boire ? Dès qu’il vous plaît.

Pour qui ? Tout le monde peut l’apprécier, mais son goût est fort et amer.

 

2.   Le meilleur pour un coup de boost : le serré, ou ristretto

ristretto

Le ristretto est produit exactement de la même manière que l’expresso, mais avec une subtilité : il y a deux fois moins d’eau ! Vous obtenez donc un breuvage particulièrement concentré, dans lequel s’exprime quasi-exclusivement la mouture.

Il est très fort en bouche, avec une amertume prononcée. Mais c’est surtout par son côté rapide à boire qu’il se distingue, car cela le rend particulièrement stimulant.

Quand le boire ? Après un repas au restaurant, il est idéal.

Pour qui ?  Des personnes appréciant franchement la puissance du café.

 

3.   Le plus facile à boire : l’allongé, ou lungo

cafe allonge

Après le ristretto, voici son frère ennemi : le lungo ! Le concept est cette-fois inversé : on prépare un expresso, mais avec deux fois plus d’eau. La concentration diminue, et la puissance laisse place à un breuvage léger et fin.

Le lungo est moins aromatique, et s’avère d’ailleurs idéal pour être consommé avec un biscuit ou un chocolat, puisqu’il ne viendra pas trop atténuer leurs saveurs.

Quand le boire ? Dès que vous avez besoin d’un remontant léger.

Pour qui ? C’est le plus universel, facile à boire pour quasiment tous les palais.

 

4.   L’option originale à la mode : le Chai Latte

cafe chai latte

Difficile de savoir que cette boisson contient du café en se fiant uniquement à son nom, puisque chai signifie « thé » en hindi. Pourtant, la base de ce breuvage est bien un expresso, auquel on ajoute ensuite du lait et du thé aux  épices.

En termes de saveur, vous êtes donc sur des notes exotiques et entremêlées, et la première fois que vous consommez un Chai Latte, vous pouvez vous trouver un peu dérouté.  Mais on prend vite goût à ce côté neuf et aventureux tout en subtilité.

Quand le boire ? À l’occasion, lors d’un rendez-vous ou entre amis.

Pour qui ? Ceux qui veulent découvrir des saveurs inattendues.

 

5.   Le plus créatif : le cappuccino

Ce sont les réseaux sociaux et l’ère du partage de photos en ligne qui ont fait exploser le succès du cappuccino grâce au latte art, cette pratique qui consiste à réaliser des motifs artistiques avec de la mousse de lait.

Mais avant cela, il s’agissait déjà d’une spécialité italienne emblématique.  Le goût d’un bon cappuccino est particulièrement équilibré, et commence par un nuage d’onctuosité pour finalement aboutir à une touche d’amertume très aérienne.

Quand le boire ? Un matin calme, accompagné d’une viennoiserie.

Pour qui ? Vous pouvez le partager avec vos enfants amateurs d’Instagram qui se feront une joie de le partager sur la toile. Les aficionados de gastronomie italienne sauront aussi l’apprécier à sa juste valeur.

6.   Le plus gourmand : le mocaccino

Dans le mocaccino, il y a d’abord un cappuccino, complété ensuite par une ribambelle d’ingrédients : poudre de cacao, crème, voire liqueur de chocolat peuvent notamment être de la partie.

L’amertume du café laisse généralement place à celle du cacao, plus douce et portée par des notes sucrées. L’usage veut, que lors du service, on privilégie un verre transparent, afin de mettre en avant les différentes couches.

Quand le boire ? En guise de dessert ou de petit-déjeuner tardif en week-end.

Pour qui ? Plus consensuel que le café, le mocaccino est une option qui plaît généralement aux jeunes gens et aux dames dont le palais préfère le sucré à l’amer.

 

7.   Le petit bonus : le café irlandais, ou Irish Coffee

Un expresso, du whisky, de la crème, du sucre et c’est fini. Alcoolisé, gourmand et très énergétique, le café irlandais est un remontant qui a donné naissance à mille et une déclinaisons : le français avec du cognac ou le russe avec de la vodka par exemple. Il doit se boire avec beaucoup de plaisir… et un peu de modération.

 

Le saviez-vous ?

  • On récolte un café très réputé, le kopi luwak, dans des matières fécales de civettes. Le Black Ivory, lui, est récupéré dans les excréments d’éléphants.
  • Le Brésil est le principal producteur et exportateur de café.
  • Le café n’est pas mauvais pour la santé, sauf à le consommer en quantité très excessive. Il vaut mieux remplacer une boisson énergisante sucrée par une bonne tasse d’expresso.

 

Quelques astuces pour toujours déguster un bon café

  • N’ayez pas peur de mettre le prix. Il existe une véritable différence de goût entre les cafés les moins chers et les références de luxe.
  • Faites-vous plaisir. Il n’y a pas de « bonne option », il faut privilégier le type de café qui vous fait envie sur le moment !
  • Équipez-vous d’un moulin à café. Vous pouvez ensuite moudre vos grains juste avant utilisation, ce qui révèle mieux tous leurs arômes.

Enfin, bien entendu, une bonne machine à  café peut vous aider à mieux profiter de ce délicieux breuvage, en vous aidant à le préparer comme il vous plaît.

 

Nous espérons que vous vous sentez désormais plus à l’aise pour choisir le café qui convient à vos envies et à vos goûts ! N’hésitez à nous dire quels sont vos breuvages préférés dans les commentaires.

 

Quelques liens pour aller plus loin

https://www.fraichementpresse.ca/cuisine/differents-types-cafes-1.2276304

https://buenavita.fr/differents-types-de-cafe/

https://www.machine-a-cafe-pro.fr/arabica-robusta-moka-cappuccino-differents-types-cafe/

https://lecafedeclara.fr/types-cafe/

https://fr.express.live/12-choses-cafe/3/

https://sante.lefigaro.fr/article/cafe-le-breuvage-miracle-/

Ancien journaliste indépendant pour la presse écrite et numérique. Fan de robotique et de yoga :)

Écrire un commentaire

Pinterest