Livres

Quel est le meilleur livre sur le harcèlement scolaire en 2020 ? – Comparatif, guide et avis

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

L’école est le foyer de tous les enfants, venant de milieux différents, de familles différentes et de cultures différentes. Ils ont tous leurs propres caractères, mais doivent cohabiter pendant les heures de cours. Elle est également le foyer des expériences satisfaisantes ou plus douloureuses, comme le harcèlement scolaire.  

Vous voulez en savoir plus ? Nous vous expliquons tout dans cet article et vous conseillons les meilleurs livres pour approfondir le sujet.

season 8 point and laugh GIF by Curb Your Enthusiasm

 

Les 10 meilleurs livres sur le harcèlement scolaire

Vous voulez être sûr(e) de ne pas être déçu(e) dès les premières pages ? Alors choisissez parmi cette sélection des meilleurs livres sur le harcèlement scolaire, basée sur les avis de plusieurs centaines de lecteurs et lectrices !

No. 1
Je me défends du harcèlement
  • Emmanuelle Piquet (Author)
  • 178 Pages - 03/09/2016 (Publication Date) - Albin Michel (Publisher)
No. 2
Le harcèlement
15 Commentaires
Le harcèlement
  • LABOUCARIE, SANDRA (Author)
  • 40 Pages - 08/22/2018 (Publication Date) - Editions Milan (Publisher)
No. 3
50 activités bienveillantes pour prévenir le harcèlement scolaire
2 Commentaires
50 activités bienveillantes pour prévenir le harcèlement scolaire
  • Verdier, Catherine (Author)
  • 96 Pages - 02/19/2020 (Publication Date) - Larousse (Publisher)
No. 4
Te laisse pas faire ! : Aider son enfant face au harcèlement à l'école
91 Commentaires
Te laisse pas faire ! : Aider son enfant face au harcèlement à l'école
  • 192 Pages - 10/01/2014 (Publication Date) - Payot (Publisher)
No. 5
Marion, 13 ans pour toujours
195 Commentaires
Marion, 13 ans pour toujours
  • Fraisse, Nora (Author)
  • 192 Pages - 01/21/2015 (Publication Date) - Calmann-Lévy (Publisher)
No. 6
Mon Quotidien - Le harcèlement expliqué aux enfants
  • MON QUOTIDIEN (Author)
  • 32 Pages - 08/22/2018 (Publication Date) - Play Bac (Publisher)
No. 7
Harcèlement en milieu scolaire - 2e éd. - Victimes, auteurs : que faire ?: Victimes, auteurs : que faire ?
  • Romano, Hélène (Author)
  • 224 Pages - 11/06/2019 (Publication Date) - Dunod (Publisher)
No. 8
Condamné à me tuer
  • Destin, Jonathan (Author)
  • 183 Pages - 01/14/2015 (Publication Date) - J'ai lu (Publisher)
No. 9
Harcèlement scolaire : De la destruction à la reconstruction
1 Commentaires
Harcèlement scolaire : De la destruction à la reconstruction
  • Collectif (Author)
  • 210 Pages - 03/12/2019 (Publication Date) - Josette Lyon (Publisher)
No. 10
Le harcèlement scolaire
  • 126 Pages - 11/14/2018 (Publication Date) - Presses Universitaires de France - PUF (Publisher)

 

Comment arrêter le harcèlement scolaire ?

C’est quoi le harcèlement scolaire ?

Le harcèlement scolaire se définit comme tout acte de violence physique, verbale ou psychologique fait sur une victime incapable de se défendre dans un établissement scolaire. Les harceleurs peuvent être un groupe d’individus, mais il peut aussi s’agir d’une seule personne.

Les harcèlements scolaires sont le plus souvent intentionnels, sournois et inattendus. Ils ont pour but de déstabiliser, de blesser ou de léser la victime ou de la mettre dans une situation de soumission. Ils se font en dehors des surveillances des adultes.

Les manifestations sont aussi nombreuses : stigmatisation, mise à l’écart répétée, injures et insultes à répétition, menaces, racket, bizutage, violences physiques (coups de poing ou de pieds, gifles, …), etc.

Les conséquences

Comme tous les actes de violence, le harcèlement scolaire provoque d’importantes conséquences sur le court, le moyen et le long terme. Plusieurs adultes portent encore les séquelles de leur passage au collège et au lycée, et n’arrivent pas à s’en remettre complètement.

Chez l’enfant, il se passe la même chose. Certains effets sont lourds et douloureux en fonction de la gravité de la situation et de son état.  Certains atteignent un point de non-retour. Psychologiquement, certaines marques sont indélébiles et affectent la vie adulte : perte de confiance en soi, sentiment de culpabilité ou de mal-être, sentiment de honte et d’incapacité, etc.

Pour l’enfant, parce que les harcèlements ont lieu à l’école, il tentera de s’en échapper. Le décrochage scolaire, l’absentéisme ou la déscolarisation sont donc évidents. Certains sont en état de stress ou de phobie, ou encore d’angoisse, de dépression ou de somatisation. Certains iront même jusqu’au suicide.

 

Les signes

Même si la victime de harcèlement scolaire a tendance à se taire, il y a des signes qui parlent pour elle. Il est important que les parents puissent identifier ces signes. Ainsi, la mise en confiance, pour permettre à l’enfant de se confier, se fera plus naturellement.

L’enfant peut présenter des troubles du comportement et être en état d’anxiété, de colère, de susceptibilité ou d’agitation, ou même de tristesse. Il peut avoir des troubles du sommeil et des somatisations. Son niveau scolaire peut avoir baissé subitement ou alors, il peut changer de cercle d’amis. Et il peut aussi avoir des marques de violences physiques.

A préciser que ces signaux peuvent être dus à d’autres situations, comme des problèmes familiaux. Seulement, ils sont les signes d’un mal-être ou de négligence chez l’enfant.

 

Les préventions

Si votre enfant est une victime, vous devriez l’aider à surmonter sa peur. Comme il a peur, il n’a pas l’audace de s’opposer à ses harceleurs. Aidez-le à retrouver confiance en lui, à trouver ses repères et ses valeurs en le poussant à s’aimer. Il doit trouver des points forts chez lui que ses agresseurs n’ont pas et les utiliser contre eux.

Par prudence, cependant, il convient de l’aider à se détacher de ce qui aurait provoqué les harcèlements, si toutefois, il y en a : mode d’habillement, culture, identité de genre, etc. Mais le mieux, c’est de l’aider à s’affirmer, à être fort et à être indépendant.

harcèlement scolaire

Comment arrêter le harcèlement scolaire ?

Plusieurs cas peuvent se présenter : soit vous êtes victime, soit vous assistez à des actes de harcèlement scolaire. Dans l’un ou l’autre cas, il convient de :

  • Contacter les autorités

Toutes les victimes d’un acte d’agression physique, verbale ou psychologique, a le droit de porter plainte contre l’auteur ou les auteurs. Et ce, dans un délai de 6 mois après les faits auprès des autorités publiques (police, gendarmerie…).

Vous pourrez y aller seul ou accompagné et porter plainte contre X si l’auteur est inconnu. Les parents ou tuteurs peuvent même demander des réparations, des dommages et intérêts, s’ils sont constitués partie civile.

  • Demander de l’aide

Se confier, c’est la base. Il faut trouver une personne de confiance qui vous aidera à traverser cette épreuve et à faire face à vos agresseurs, même s’ils sont encore des enfants. Attention, la personne de confiance doit pouvoir apporter des solutions concrètes et faire sortir la victime de la situation délicate le plus tôt possible.

Il est conseillé d’informer les responsables au niveau de l’établissement scolaire pour qu’ils prennent aussi leurs responsabilités. Il est également possible d’appeler les associations en charge de ce genre de problème, car elles sont plus expérimentées. La victime pourra d’ailleurs y recevoir l’aide psychologique adéquate.

Mais dans tous les cas, il ne faut jamais se taire.

Un numéro vert est mis à disposition 7j/7, 24h/24 :

Non au harcèlement -

 

Si vous êtes victime

Ne jamais essayer de faire justice soi-même. Cela pourrait aggraver la situation, même l’envenimer. Les risques de représailles sont réels. Aussi, trouver la solution tout seul n’est pas toujours une bonne idée.

Le mieux, c’est d’en parler à un adulte, à une personne de confiance comme les parents, les frères et sœurs, ou les professeurs, ou encore votre meilleur ami. Ne pensez pas non plus que vous êtes coupable, car ce n’est pas le cas.

Lorsque vous vous confiez, soyez précis. Dites les dates, les heures, les lieux, l’identité de votre harceleur, comment s’y est-il pris, qu’a-t-il dit et décrivez les circonstances du harcèlement ainsi que vos réactions.

 

Si vous êtes témoin

Parlez! Parlez! Parlez! Décrivez ce qui s’est passé réellement à un adulte ou à un responsable, ce que vous avez entendu et ce que vous avez vu, les raisons du harcèlement et tout ce qui le concernerait.

Nombreux sont les témoins de harcèlement scolaire qui choisissent de se taire pour ne pas devenir des victimes à leur tour. Pourtant, personne ne garantit qu’en vous taisant, vous serez épargné des agissements des harceleurs. Retenez que quand vous vous taisez, vous êtes complice également, sans le vouloir.

Cela vous permettra d’aider autrui, de sauver la victime et d’éviter que de tels actes se reproduisent.

Dernière mise à jour le 2020-05-25. Liens et images fournis par Amazon Product Advertising API

Libraire de formation et de passion, comme dirait Stephen King "Si vous jugez le livre, le livre vous juge aussi.” :)

Écrire un commentaire

Pinterest