Quel est le meilleur livre sur le cerveau humain en 2018 ?

L’homme est un être complexe, certainement parce que le cerveau humain l’est aussi. Ce cerveau qui se compose de milliards et de milliards de cellules, dont les neurones. C’est pour cela qu’il fonctionne comme une machine. Il assure la régulation et la continuité du mécanisme du corps.  Ce système intrigue, forcément. 

Vous voulez en savoir plus ? Nous vous expliquons tout dans cet article et vous conseillons les meilleurs livres pour approfondir vos connaissances sur le sujet.

 

brain GIF

 

Les 10 meilleurs livres sur le cerveau humain

Vous voulez être sûr(e) de ne pas être déçu(e) dès les premières pages ? Alors choisissez parmi cette sélection des meilleurs livres sur le cerveau humain, basée sur les avis de plusieurs centaines de lecteurs et lectrices !

No. 1
Votre cerveau est extraordinaire ! - 50 astuces de mentaliste qui vont vous changer la vie
117 Commentaires
Votre cerveau est extraordinaire ! - 50 astuces de mentaliste qui vont vous changer la vie
  • vie|astuce|extraordinaire|changer|cerveaux|mentaliste
  • Fabien OLICARD
  • Éditeur: First
  • Broché: 160 pages
No. 3
Votre cerveau n'a pas fini de vous étonner
98 Commentaires
Votre cerveau n'a pas fini de vous étonner
  • Collectif
  • Éditeur: Le Livre de Poche
  • Poche: 240 pages
No. 4
Le fabuleux pouvoir de votre cerveau : Nous utilisons 5 % de notre potentiel, et si nous en exploitions 100 % ?
41 Commentaires
Le fabuleux pouvoir de votre cerveau : Nous utilisons 5 % de notre potentiel, et si nous en exploitions 100 % ?
  • Deepak Chopra, Rudolph E Tanzi
  • Éditeur: Guy Trédaniel éditeur
  • Broché: 375 pages
No. 5
Apprendre !: Les talents du cerveau, le défi des machines
9 Commentaires
Apprendre !: Les talents du cerveau, le défi des machines
  • Stanislas Dehaene
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Broché: 380 pages
No. 6
Parlez-vous cerveau
20 Commentaires
Parlez-vous cerveau
  • Lionel Naccache
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Broché: 224 pages
No. 7
Le grand Atlas du cerveau
  • Collectif
  • Éditeur: Glénat Livres
  • Relié: 208 pages
No. 8
Libérez votre cerveau !
210 Commentaires
Libérez votre cerveau !
  • cerveau|idriss|aberkane
  • Idriss ABERKANE
  • Éditeur: Robert Laffont
  • Broché: 288 pages
No. 9
24 h dans votre cerveau: Comprendre ses émotions et reprendre le contrôle de sa vie
16 Commentaires
No. 10
Le Meilleur anti-douleur c'est votre cerveau
47 Commentaires
Le Meilleur anti-douleur c'est votre cerveau
  • cerveau|douleur|anti douleur|meilleur|9782365491419
  • John pr Sarno
  • Éditeur: Thierry Souccar
  • Broché: 256 pages

 

Comment fonctionne le cerveau humain ?

La structure du cerveau

Pour comprendre le fonctionnement du cerveau, il est nécessaire d’en déterminer les composants. Cela nous permettra d’établir un lien vers l’ensemble de son mécanisme.

Vous le savez déjà, le cerveau humain se situe dans la tête, il est protégé par une barrière hémo-méningée et est en moyenne 1,4 kilogrammes. Il comprend deux hémisphères distincts : l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche.

L’hémisphère gauche s’occupe essentiellement de l’analyse et a le contrôle total sur la partie opposée du corps, le côté droit. Celui de droite s’attache à ce qui est artistique. Aussi, il contrôle la partie gauche du corps. Mais tous deux forment une seule unité qui travaille de manière à réguler les actes de l’homme.

En ce qui concerne la composition, le cerveau contient le cortex cérébral, la couche externe. C’est ici que se trouvent les neurones, la fameuse substance grise.

Le cortex cérébral compte plusieurs lobes. Le lobe frontal s’occupe de toutes les fonctions motrices, du raisonnement et des émotions. Le lobe temporal est responsable des fonctions de mémorisation et de l’ouïe. Le lobe pariétal prend en charge les activités liées au goût, à l’odorat et au toucher. Et le lobe occipital touche la vue.

Chaque lobe est donc responsable d’un ou plusieurs sens, et se compose de plusieurs plis. C’est même la caractéristique principale du cerveau.

 

 

Un ordinateur intelligent

Tout au long de la journée, le cerveau humain interagit avec son environnement et capte plusieurs informations. Certaines sont traitées sur le moment et d’autres restent en retrait. C’est là que nous parlons d’ordinateur, car le cerveau stocke toutes les données qui nous passent sous les sens et les conserve sans même que nous nous en rendons compte.

De même, le cerveau trie et catégorise automatiquement tous les renseignements récupérés comme de vrais dossiers. Il emmagasine les informations et les classe selon l’ordre d’importance ou encore l’utilisation.

Ces données vont ressortir au moment opportun, de façon totalement inattendue, et en cas de besoin. Mais contrairement à une machine, le cerveau se charge de trouver l’information utile en temps et en heure sans que vous ayez à chercher. Et ce, même quand votre mémoire vous joue des tours.

 

Les neurones et les informations

C’est la qualité et la quantité des neurones qui permettent d’établir l’intelligence. Les neurones sont aussi responsables de la transmission des messages du corps au cerveau et du cerveau au corps. Leur importance est telle qu’un petit dysfonctionnement pourrait entraîner la folie.

En gros, un neurone est composé de dendrites et axones, outre les membranes et le noyau comme toutes les autres cellules du corps. Ils acheminent l’information via une petite décharge électrique. L’ensemble des décharges forme ce que nous appelons par pensée.

 

Le passage des informations entre neurones

Au bout des axones de chaque neurone se trouvent des protubérances qui servent de terminaux synaptiques. Ils sont reliés aux dendrites d’autres neurones grâce à une synapse. La synapse est un petit espace dans laquelle les ions transmetteurs d’informations passent d’un neurone à un autre.

Ainsi, vous l’aurez compris, les neurones n’ont aucun lien direct entre eux, les leurs dendrites non plus. Seulement, la transmission des informations se fait toujours grâce à cet espace. Le contact se fait par l’intermédiaire de signaux électriques. Et c’est là qu’intervient le neurotransmetteur.

 

Le neurotransmetteur

Le neurotransmetteur sert de point d’acheminement entre les signaux provenant des dendrites. C’est un message chimique. Pour faire simple, le terminal synaptique émet une substance qui va les conduire au neurone concerné. Ainsi, l’information passe.

Pour être plus précis, le neurotransmetteur est également assimilé à une substance chimique propulsée d’un neurone à un autre à travers l’espace synaptique. C’est une impulsion électrique qui provient des vésicules de terminaux. Puis, ce neurotransmetteur, toujours, se loge dans les récepteurs des dendrites. Finalement, c’est cette réception de neurotransmetteur qui va permettre la création des signaux électriques, source des idées.

La transmission de message

Dans notre corps, à chaque seconde, les dendrites reçoivent les signaux de nos cinq sens, puis les renvoient à la cellule concernée. Ensuite, ils déclenchent ou pas un signal-relais sur l’axone, et ce, jusqu’aux dendrites des autres neurones. C’est ainsi que se fait le transfert des informations et des messages.

Toutes les informations et tous les messages se traduiront en action. C’est ainsi que le cerveau humain contrôle la totalité du corps.

S’il est courant de dire que le cerveau n’est utilisé qu’à 10% uniquement, dans la réalité et selon les études récentes, c’est faux. Toutes les parties du cerveau sont sollicitées de façon différente et agissent donc différemment les unes des autres. Et toutes sont donc utilisées, mais pas toujours en simultanée.

 

Notre matière grise, notre vie

Le cerveau est le centre de notre corps. De là partent toutes les données utiles à notre fonctionnement aussi bien en interne (dans notre corps) qu’avec notre environnement, avec les autres et avec nous-mêmes. En fonction des informations reçues et traitées par le cerveau, nous agissons pour notre développement, notre épanouissement, notre bien.

C’est alors que des idées émergent subitement lorsqu’on doit faire face à un problème ou lorsqu’on doit trouver une solution à un souci particulier. De la même manière, le cerveau transmet des émotions positives lorsque nous sommes heureux.

Au besoin, il sort les informations emmagasinées, les souvenirs, les mémoires et tout autre dossier pouvant aider au développement humain. Il est également responsable de tous nos choix et décisions, car notre pensée et notre raisonnement viennent principalement des informations recueillies.

Par extension, une personne ne peut trouver des idées qui n’ont pas encore été traitées en interne, dans son cerveau, et ne peut agir face à une situation nouvelle. Heureusement, l’intelligence humaine permet de développer de nouvelles fonctions pour s’adapter à chaque circonstance.

Dernière mise à jour le 2018-12-12. Liens et images fournis par Amazon Product Advertising API

Catégories Livres

Laisser un commentaire