Vous avez besoin d’informations claires et concises pour voyager ? Il existe un outil idéal pour cela : la carte. Passée en désuétude parce que nous avons pris l’habitude de nous fier au GPS de notre smartphone, c’est pourtant une source de connaissance utile, parfois bien plus riche en informations.

 

 

Quels sont les avantages des cartes face aux GPS ?

Contrairement à votre téléphone, une carte fonctionne partout, tout le temps, sans avoir besoin d’être rechargée. De plus, il n’est pas nécessaire d’être connecté à Internet pour la lire. Pour les périples à la campagne, c’est parfait.

Grâce aux cartes vous pouvez en apprendre plus sur l’Histoire, le climat ou la topographie des régions visitées. Elles prennent mieux en compte les réalités culturelles et sociales ainsi que le relief.

 

Je trouve les cartes en papier encombrantes. Que faire ?

Disposer d’une carte routière ou marine physique est très utile, mais pour d’autres types de modèles, vous pouvez parfaitement opter pour le format numérique.

Il existe d’ailleurs un très grand nombre de sites et d’applications dédiés, proposant souvent du contenu totalement gratuit en quantité abondante.

 

1.    Les routières : indispensables pour voyager

Pas de surprise ici : elles indiquent les grands axes, les petites routes, les péages. Certaines sont destinées exclusivement à établir des itinéraires, tandis que d’autres vous détaillent également les points d’intérêt et les sites touristiques. La surface analysée peut être un pays complet, mais c’est le plus souvent une région ou un département.

Pourquoi les avoir sur soi ? Au lieu de déterminer à l’avance vos activités de vacances, partir à l’aventure au gré des sites indiqués sur une carte routière est très amusant, et vous fait découvrir des lieux auxquels vous n’auriez pas pensé.

Comment se les procurer ? En les commandant sur Internet ou en allant les acheter directement chez un buraliste ou dans certaines librairies.

 

2.   Les marines : les alliées des navigateurs

C’est tout simplement l’équivalent sur l’eau des modèles routiers, avec l’indication des dangers et des balisages. Leur présence est non-négociable lors des sorties en mer : elles peuvent constituer un dernier recours en cas de panne des instruments de navigation.

Comment se les procurer ? Vous pouvez les trouver dans certains établissements spécialisés ainsi que sur le net.

 

3.   Les topographiques, pour mieux connaître le relief

Vous voulez savoir si le terrain sur lequel vous vous trouvez est accidenté ou plat, être en mesure de vous aventurer jusqu’aux rivières ou connaître la nature des sols ? Ce type d’informations est contenu dans les cartes topographiques.

La plupart des pays disposent d’un organisme officiel chargé d’éditer des représentations topographiques du territoire. En France, c’est l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) qui s’en occupe, tandis qu’au Canada c’est le Ministère des Ressources naturelles, sous le nom cartes SNRC.

Si ces représentations sont bien entendu utilisées par les scientifiques, notamment les géologues, elles ont également un autre usage moins connu : elles sont souvent mises à contribution pour détecter des décors intéressants dans le cinéma.

Pourquoi les avoir sur soi ? Ces cartes sont de véritables trésors pour comprendre le relief de votre région et de celles que vous visitez. En les exploitant bien, vous pouvez tomber sur de véritables merveilles de paysage.

Comment se les procurer ? Généralement, elles sont disponibles gratuitement sur Internet sur le site de l’organisme éditeur pour chaque pays, et vendues en impression à la commande.

 

4.   Les politiques, pour comprendre l’organisation du monde

C’est celles dont vous avez pris l’habitude à l’école, et qui vous présentent l’organisation de l’espace en pays, en provinces, en régions ou en départements tel que défini socialement par les humains. Parmi elles, on compte la fameuse carte du monde.

Bien entendu, elles évoluent au fur et à mesure du temps. Si vous avez le goût de l’Histoire, il est très intéressant de comparer des cartes politiques anciennes avec des cartes politiques contemporaines.

Pourquoi les avoir sur soi ? Avez-vous déjà lu un article de presse ou un livre sans savoir où situer une ville ou un État ? Plutôt frustrant n’est-ce pas ? Avoir une carte politique prête à consulter vous permet de remédier à cela.

Comment se les procurer ? Il existe des atlas complets, mais vous pouvez aussi les acheter séparément, en format poster. Des livres spécialisés sont également proposés, et elles sont évidemment disponibles dans les manuels scolaires.

 

5.   Les météorologiques : les plus pratiques

Vous les voyez sans doute tous les jours, que ce soit à la télévision ou sur votre smartphone. C’est celles qui indiquent le temps qu’il fait ou qu’il va faire ainsi que les perturbations climatiques. Sans elle, vous seriez très ennuyé, et pourtant vous les consultez sans même y penser !

 

6.   Les temporelles, pour étudier l’évolution des phénomènes

Un peu moins commune, la carte temporelle présente une évolution dans le temps. Un exemple malheureux mais contemporain est celui des cartes présentant la diminution de l’espace occupé par les forêts.

Ce sont avant tout des outils d’analyse, qui servent aux scientifiques, aux historiens et à de nombreux chercheurs. Elles sont également utilisées par des entreprises ou des organismes publics pour réaliser des études d’impact ou identifier les causes sociales ou environnementales de certains phénomènes.

Comment se les procurer ? Ici, pas d’autre solution que d’effectuer des recherches selon la thématique qui vous intéresse.

 

Le saviez-vous ?

  • La plupart des planisphères actuels utilisent la projection de Gerardus Mercator. La raison en est simple : bien que l’échelle de surface des différents pays ne soit pas respectée, cette projection est très efficace pour naviguer, ce qui l’a rendue populaire.
  • La projection de Peters est parmi celles qui tentent de respecter les échelles de surface. Pour cela, certains continents, notamment l’Amérique, sont affichés de manière très distendue.

 

Nous espérons que cette plongée au cœur des différents modèles de cartes vous a donné envie de partir à l’aventure ! Si vous avez des remarques ou des suggestions, nous serons heureux de vous répondre dans l’espace commentaires.

 

Quelques liens pour aller plus loin

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_géographique

http://resources.arcgis.com/fr/help/getting-started/articles/026n00000017000000.htm

https://www.professeurphifix.net/eveil_impression/geographie_cartes.pdf

http://www.cosmovisions.com/textCarte.htm

7 différents types de cartes géographiques pour mieux connaître le monde
10 (100%) 1 vote[s]

Categories: Conseils & Guides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *