Conseils & Guides

Les 6 différents types d’ampoules

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Chaque fois qu’une ampoule saute à la maison, c’est la même histoire : vous perdez des heures à chercher quel est le modèle de remplacement adéquat ? Si cela vous énerve, vous devriez apprécier ces quelques astuces utiles qui vous permettront de choisir et d’installer plus rapidement la bonne référence.

 

Que regarder avant de choisir une ampoule ?

Il faut vérifier en priorité le mode de fonctionnement de votre ampoule.

Mais il y a un autre élément qu’il est très important de prendre en compte : la forme du culot. Pour être en mesure de fixer la lampe dans la douille, il est impératif d’avoir opté pour le bon format.

La majorité des culots sont identifiés par des lettres et des numéros.

Vous pouvez bien entendu prêter attention à d’autres caractéristiques, telles que la puissance ou la luminosité, qui relèvent cette fois plutôt de votre confort personnel ou de vos goûts décoratifs.

 

1.    L’ampoule basse consommation

Auparavant, les ampoules basse consommation, que l’on appelle aussi fluocompactes, prenaient jusqu’à 1 minute pour vraiment s’allumer. Mais ce problème disparaît peu à peu sur les modèles récents.

Ces ampoules contiennent en fait des tubes fluorescents repliés sur eux-mêmes.

Vous pouvez en trouver de toutes les couleurs et de toutes les formes, et elles sont supposées être les remplaçantes principales des ampoules à incandescence.

Comme leur nom l’indique, leur plus gros avantage réside dans leur aspect écologique. Disponibles depuis 1974, elles consomment jusqu’à 80% moins d’énergie que leurs ancêtres pour fournir un éclairage de qualité tout à fait similaire.

Elles sont très accessibles puisque vous pouvez en trouver partout pour moins de 10€, et elles peuvent vous aider à faire baisser le montant de vos factures.

Attention tout de même : en cas de casse mieux vaut ne rien toucher, car il peut y avoir des produits dangereux à l’intérieur.

Vous pouvez les placer dans toute pièce à vivre, comme un salon.

 

 

2.   Le tube fluorescent

Vous le connaissez peut-être sous son autre nom : c’est le fameux néon.

La lumière produite peut-être de plusieurs couleurs.

Très souvent utilisés dans les lieux fréquentés par du public pour des raisons de consommation énergétique réduite, les tubes fluorescents peuvent aussi efficacement équiper votre domicile.

Ils présentent en effet de très nombreux avantages.

Le plus appréciable est celui de la sécurité. En effet, contrairement à d’autres types d’ampoule, il n’y a pas de production de chaleur ici.

La luminosité est également dans le haut du panier. D’ailleurs, les néons sont très souvent utilisés pour éclairer une cuisine ou un plan de travail.

 

3.   Les ampoules LED

On rencontre aussi l’appellation DEL, ce qui signifie « diode électroluminescente ». Elles sont amenées à remplacer petit à petit les autres modèles d’ampoules en raison de leurs nombreuses qualités.

Elles sont cependant deux défauts importants.

Le premier, c’est le prix. Il vous faudra nécessairement y consacrer plus de 10€, et certains modèles dépassent les 70€. Le deuxième, c’est la production de lumière bleue : il faut éviter de se tenir trop proche et éviter d’exposer longuement les enfants.

Mais en dehors de ça, la luminosité produite est bonne, il s’agit, et de très loin, des produits les plus économes en énergie de cette liste, et la durabilité est sans commune mesure avec les autres types d’ampoules : elle peut excéder 30000 heures !

De plus, il est possible d’opter pour un éclairage LED réglable et connecté : vous pouvez alors créer de véritables scènes d’ambiance, en choisissant grâce à votre smartphone les couleurs ou encore les moments d’allumage.

 

4.   Les ampoules spécialisées

On désigne sous l’appellation « ampoules spécialisées» des modèles qui sont destinés à un usage précis, généralement différent de l’éclairage classique. Ce sont celles que l’on trouve dans les équipements électroménagers par exemple. Si vous avez besoin d’en changer, consultez directement la notice de l’appareil concerné.

 

5.   L’ampoule halogène

La commercialisation des ampoules halogènes est interdite par la commission européenne depuis le mois de septembre 2018, à l’exception de quelques références. Cependant, on en trouve encore facilement : les revendeurs ont en effet obtenu le droit d’écouler le stock dont ils disposaient déjà.

Vous l’avez sans doute remarqué : les lampes halogènes s’allument en un instant et s’illustrent par une excellente luminosité, tant et si bien qu’il est préférable de les réserver pour un éclairage indirect sous peine d’éblouissement.

Naturellement, cela implique une efficience diminuée, ce qui a motivé la décision prise par l’Europe.

 

6.   L’ampoule à incandescence

On la trouvait partout jusqu’en 2013, où elle a été interdite à la vente. Toutefois, l’on s’en passe très bien dans la vie quotidienne. En effet, le seul avantage des ampoules à incandescence était un rendu lumineux naturel.

Pour le reste, quasiment toute leur consommation électrique était gaspillée en se dégageant sous forme de chaleur. De plus,  elles souffraient d’une durabilité réduite.

 

Le saviez-vous ?

  • Il existe dans une ville californienne, Livermore, une ampoule âgée de plus de 100 ans fonctionnant encore et n’ayant jamais connu de problème, fabriquée par Shelby Electric en 1901. Cette longévité lui vaut notamment d’apparaître dans le Livre Guinness des records.
  • Si c’est bien Thomas Edison qui déposa le premier brevet pour une ampoule électrique, il eut de nombreux précurseurs, notamment le britannique Joseph Swann. L’entreprise Edison General Electric, fusion des sociétés des deux inventeurs de génie, est une des deux fondatrices de General Electric, l’un des acteurs clés de l’économie américaine.
  • Étant donné le nombre d’ampoules utilisées chaque jour aussi bien pour l’éclairage privé que public, les chercheurs s’affairent à trouver des technologies offrant un meilleur rendement, à l’image des LED. Cependant, il y a d’autres domaines dans lesquels des efforts sont à réaliser : ainsi, l’envoi d’un e-mail avec pièce jointe consomme autant qu’une ampoule allumée une journée entière !

 

Les critères de choix d’une ampoule sont devenus très nombreux, mais en suivant les quelques conseils simples glanées plus haut, vous devriez réussir à sélectionner plus vite celle qui vous conviendra. Si vous avez des remarques ou souhaitez obtenir des précisions, n’hésitez pas utiliser l’espace commentaires.

 

Quelques liens pour aller plus loin

https://conseil.manomano.fr/comment-choisir-son-ampoule-177

https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/eco-consommation-sont-differents-types-ampoules-1720/

https://luminaire.ooreka.fr/comprendre/ampoule

https://www.baticopro.com/guides/les-differents-types-de-leds-et-d-ampoules-et-leurs-avantages.html

Écrire un commentaire

Pinterest