Comment choisir une lampe de luminothérapie ?

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir très fatigué, d’avoir un coup de blues et de ne pas réussir à penser à autre chose ? Vous sentez-vous moins positif en hiver ? Vous devriez essayer la luminothérapie. Cela consiste à vous exposer à une lumière artificielle conçue pour ressembler à la lumière solaire.

 

happy light bulb GIF by Plant Therapy

 

Voir notre comparatif des meilleures lampes de luminothérapie du moment

 

C’est un traitement efficace contre les dépressions saisonnières, mais aussi d’autres maux, comme par exemple la fatigue, voire l’insomnie. Il est en plus extrêmement facile à mettre en place : tout ce dont vous avez besoin, c’est une lampe de luminothérapie.

Il vous suffira ensuite d’allumer votre appareil et de vous y exposer. Cependant, toutes les lampes ne se valent pas. C’est pourquoi nous vous avons concocté une liste de critères à prendre en compte au moment de votre achat. Vous pourrez ainsi choisir une lampe respectant les normes de sécurité et correspondant à vos besoins.

Prendre en compte la puissance en lux et le temps d’exposition requis

La puissance des lampes de luminothérapie est exprimée en lux, l’unité de mesure de l’éclairement lumineux. En fonction de la puissance en lux de la lampe que vous choisissez, vous devrez vous exposer à la lumière plus ou moins longtemps.

Idéalement, il faudrait vous exposer un maximum d’une demi-heure à la lumière par jour. Pour cela, il vous faut choisir une lampe d’une puissance de 10 000 lux. Vous pouvez tout de même opter pour des modèles moins puissants, par exemple d’une puissance de 2 500 lux. Il vous faudra deux heures d’exposition pour les mêmes effets.

Si vous ne savez pas pour quelle puissance opter, vous pouvez définir vos besoins en consultant un professionnel de la santé. Il saura alors vous aiguiller sur la puissance et le temps d’exposition optimaux pour vous.

 

S’assurer du respect des normes de sécurité européennes

Les lampes de luminothérapie ayant un usage médical, elles doivent répondre à des normes spécifiques. La norme CE médical est absolument indispensable. Si le produit que vous envisagez d’acheter n’est pas certifié conforme CE médical, passez votre chemin : il pourrait avoir des conséquences néfastes sur votre santé.

En choisissant une lampe de luminothérapie respectant cette norme, vous vous assurez que vous ne serez pas exposé à des ultra-violets nocifs pour votre santé. Pensez également à contrôler l’émission d’infrarouges : la lampe doit absolument être dotée d’un filtre limitant votre exposition à ce type de lumière.

En plus des normes de santé, certaines lampes de luminothérapie répondent à la norme IP44. Cela veut dire que le produit résistera à la projection d’eau. Attention cependant, il ne s’agit pas d’une norme d’étanchéité : nous vous déconseillons très vivement de positionner votre lampe dans la salle de bain !

 

Choisir un produit garanti et avec une bonne durée de vie

Pour acquérir une lampe de luminothérapie, vous devrez dépenser entre 60 et 300€. C’est un investissement sérieux, et il faut que vous choisissiez une lampe solide qui tiendra sur le long terme. Parfois, la durée de vie est indiquée par le constructeur. Privilégiez les lampes à ampoules LED, qui durent plus longtemps.

Enfin, comparez les garanties offertes par chaque constructeur. Une garantie longue est rassurante et va souvent de pair avec une conception plus robuste. Pour les lampes de luminothérapie, vous trouverez au maximum des garanties de 3 ans.

 

Opter pour la forme de lampe qui correspond à vos besoins.

Il existe trois formes principales de lampes de luminothérapie : les lampes murales, les lampes de bureau et les lunettes. Chacune de ces formes a ses avantages et inconvénient, que nous vous détaillons ici.

Les lampes murales

Celles-ci sont idéales pour vous laisser une marge de manœuvre pendant votre exposition. De plus, si vous n’êtes pas seul à souhaiter profiter de la luminothérapie, elles permettent l’exposition simultanée de plusieurs membres de la famille. Une option à privilégier pour les séances de groupe au réveil.

Les lampes de bureau

Comme leur nom l’indique, ces lampes de luminothérapie trouvent leur place sur votre bureau à la manière d’une lampe traditionnelle. De ce fait, une seule personne à la fois pourra en profiter. C’est un choix pertinent si vous passez beaucoup de temps à travailler : cela vous permet d’intégrer votre séance à votre quotidien.

Les lunettes

Ce sont des nouvelles arrivantes sur le marché de la luminothérapie : les lunettes avec lampes intégrées. Leur usage est évidemment individuel. Elles ont été spécialement pensées pour les personnes souvent en mouvement. Vous pouvez ainsi effectuer votre séance où vous voulez et quand vous le voulez.

Si leur côté pratique est indéniable puisqu’elles n’imposent pas de trouver un moment dans la journée pour votre séance, elles ont quelques inconvénients. Leur puissance est bien plus faible, et l’exposition requise est donc plus longue. De plus, il faudra penser à les alimenter avec des piles ou un chargeur.

En plus de ces trois formats, il existe des lampes de luminothérapie portables dont la puissance est équivalente aux lampes de bureau. Une possibilité à étudier, qui peut par exemple vous permettre de réaliser vos séances en déplacement.

Trouver le design qui vous convient

Dernier point à prendre en compte pour le choix de votre lampe : son apparence. Parmi les éléments de design à prendre en compte, le seul qui importe réellement est la surface lumineuse. Plus elle est grande, plus vous êtes libre de vos mouvements.

En dehors de cela, vous êtes totalement libre de votre choix : c’est-à-vous de trouver la lampe qui correspondra à vos goûts et à votre sens personnel de la décoration. L’offre étant de plus en large, vous n’aurez aucun mal à trouver ce qu’il vous faut.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour choisir la lampe de luminothérapie qui saura vous satisfaire. Au moment d’acheter, pensez à vérifier chaque détail de la fiche technique et à consulter les avis des clients.

Pour que vos séances de luminothérapie se déroulent de la manière la plus efficace possible, il est recommandé de demander les conseils d’un médecin, et de vous exposer tôt le matin.

 

 

Laisser un commentaire